Sheffield United – Arsenal : les notes du match

Quart de finale de FA Cup à Bramall Lane, où Arsenal venait défier les “Blades” de Sheffield, trois jours après leur victoire face à Southampton. Les visiteurs ont mis une bonne vingtaine de minutes avant de rentrer dans leur match. C’est à la 25ème minute de jeu que Nicolas Pépé ouvre le score sur un penalty intelligemment provoqué par Lacazette, le capitaine du jour. Après ça, pas grand chose, des passes latérales entre défenseurs côté Gunners, et des longs ballons devant côté Sheffield. Mais comme à leur habitude, les hommes d’Arteta nous ont donné quelques sueurs froides, lorsqu’à la 87ème minute, suite à un mauvais dégagement de Kolasinac dans un coéquipier, McGoldrick réussi à égaliser. Alors que l’on se tournait tout droit vers des prolongations pénibles, Dani Ceballos a permis au Gunners de repasser devant à la 91ème suite à une belle inspiration dans la surface.

Dans la continuité du match face aux Saints, il y avait encore (un peu) de mieux dans le jeu de Gunners, mais tout n’est pas à garder… 

Emiliano Martinez : 6,5/10

Arteta peut être satisfait de son gardien remplaçant. La doublure de Leno a réalisé de belles sorties aériennes, des arrêts importants sur une ou deux belles frappes adverses et quelques relances intéressantes qui ont accéleré le jeu des Gunners, malgré quelques imprécisions dans son jeu au pied.

Ainsley Maitland-Niles : 6,5/10

C’est sûrement son meilleur match depuis longtemps. Le jeune anglais était aujourd’hui aligné à droite dans le système défensif mis en place par le coach espagnol. Auteur notamment d’un superbe retour défensif à l’entrée de la surface des Gunners en première mi-temps, AMN a également apporté le surnombre offensif grace à des débordements intéressants. A l’image de son retour défensif en première période, il a aussi montré plus d’agressivité que d’habitude. 

Shkodran Mustafi et David Luiz : 5,5/10

La charnière centrale a montré un peu plus de sérieux et de communication que d’habitude. Plus appliqués, les deux centraux des Gunners ont réalisé quelques interventions propres et maîtrisées. Cependant, on relève encore cet après-midi quelques erreurs de concentration qui auraient pu coûter cher à Arsenal, en plus des ballons aériens très souvent mal négociés, que ce soit sur des longs ballons dans leur dos, ou sur les coups de pieds arrêtés adverses, souvent dangereux. A nôté la sortie sur blessure à la 54ème minute de David Luiz, remplacé par Rob Holding, moins inspiré qu’au match contre les Saints. 

Kieran Tierney : 7,5/10

Sans doute l’homme en jaune le plus en vue face à Sheffield. L’ancien des Celtics a montré de très belles choses et à mis son agressivité au service de l’équipe pour récupérer plusieurs ballons sur des attaques adverses. Il a également beaucoup apporté offensivement en réalisant plusieurs centres très dangereux, notament sur une très belle action que Nicolas Pépé aurait pu conclure de bien belle manière. La prestation du latéral écossais a de quoi rendre optimiste, tant il se démarque par sa combativité et sa volonté de jouer vers l’avant. Kieran Tierney, l’autre très bonne surprise de la saison avec Saka ? 

Joe Willock : 5,5/10

Mikel Arteta avait pris la décision d’aligner d’entrée l’anglais au milieu de terrain à côté de Xhaka et Kolasinac. Willock a réalisé de belles remontées de balles, aboutissant parfois à des décalages intéressants. D’un point de vue défensif, il a également récupéré quelques ballons dans le coeur du jeu. Malgré cela, il ne semble toujours pas avoir l’étoffe pour prétendre à une place de titulaire régulier : l’international espoir se cache trop derrière les milieux adverses et ne se rend pas assez disponible, créant un écart beaucoup trop important entre les lignes des Gunners. Sans compter les petites erreurs techniques à répétition qui freinent le jeu de passe de l’équipe. Remplacé à la 66ème minutes par Dani Ceballos, auteur du but vainqueur en toute fin de rencontre (91ème) sur une belle inspiration ! 

Granit Xhaka : 6/10

Le Capitaine de la sélection suisse est de retour et ça fait du bien. Pièce angulaire du coeur de jeu d’Arsenal, il est le seul des trois milieux à venir chercher le ballons et à offrir des solutions de passes pour faire le lien entre la défense et l’attaque. Au niveau défensif, Xhaka a fait du Xhaka : simple et efficace. Sans illuminer le match et avec un peu de déchet technique, il a su contenir le milieu adverse en jouant juste et en respectant son rôle.  

Sead Kolasinac : 5/10

Peut être le joueur d’Arsenal le moins à son avantage cet après-midi. Le latéral gauche de formation était placé au milieu de terrain par Mikel Arteta aux côtés de Willock et Xhaka. Il a commis une grosse faute de marquage sur Basham, qui avec un peu plus de lucidité, aurait pu marque pour les Blades. Il a aussi assez souvent ralenti le jeu en usant de passes en arrière à ces arrières centraux. Enfin, on ne peut pas dire qu’il ait été très inspiré sur son dégagement loupé dans un coéquipier, laissant à McGoldrick l’opportunité d’égaliser à bout portant en fin de match. 

Bukayo Saka : 5,5/10

Nous avons souvent vu le jeune prodige anglais plus à son avantage que ça. En effet, celui qui était positionné sur le front gauche de l’attaque des Gunners n’a pas su trouver la faille dans la défense de Sheffield, bien pris par l’arrière garde adverse. De bonnes phases cependant, on oublie presque son âge tant sa maturité et son aisance dans le jeu impressionnent. 

Alexandre Lacazette : 6/10

Le capitaine du jour a redoublé d’efforts face à la défense de Sheffield, alternant les pressings offensifs et le jeu en appuis précieux pour créer des décalages. Lacazette a pesé sur la défense, qui a souvent eu du mal à le contenir, notamment à la 25ème minute de jeu, où suite à un superbe contrôle, Chris Basham n’a pus faire autre chose qu’une faute sur l’attaquant français. En deuxième mi-temps, l’ancien Lyonnais n’a pas eu grand chose à se mettre sous la dent. Il est remplacé à la 66ème minute par Nketiah. Frustrant, nous aurions aimé voir Lacaz récompensé de ses efforts par un but aujourd’hui. 

Nicolas Pépé : 6,5/10

L’attaquant ivoirien était en jambe face aux Blades. Les défenseurs adverses ont parfois eu du mal à la prendre sur l’aile droite : dribbles efficaces, belles combinaisons avec Maitland-Niles, frappes dangereuses… Pépé est récompensé de ses efforts à la 25ème minute par son but sur penalty. Il aurait également pu doubler la mise sur un magnifique contre initié au départ à droite par AMN, finissant sur un superbe centre en retrait de Tierney pour notre numéro 19 qui loupe le cadre de peu. L’ancien Lillois serait bien inspiré de se montrer à nouveau décisif pendant la fin de saison.

 

Barème des notes :

10, match parfait ; 9, match exceptionnel ; 8, très bon match ; 7, bon match ; 6, match satisfaisant ; 5, match moyen ; 4, match insuffisant ; 3, mauvais match ; 2, très mauvais match ; 1, match exécrable ; 0, match ponctué d’un comportement inadmissible.

#LucasB #COYG

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *