Standard Liège – Arsenal : les notes de la dernière journée

À trois jours de la réception du tenant du titre en championnat, Arsenal se devait de conserver sa première place du groupe F afin d’éviter un éventuel 1/16e contre l’Ajax ou l’Inter Milan (entre autres). C’est mission réussie. Dans un match laborieux, nos Gunners sont parvenus à arracher un nul au Standard de Liège, suffisant pour assurer l’essentiel. Retour sur les performances individuelles de nos acteurs :

 

Les titulaires :

Emilio Martinez : 3/10

Méconnaissable. Deux buts casquettes encaissés, très peu rassurant jeu au pied, Emi a réalisé un match très moyen. À oublier.

Maitland-Niles : 4/10

Nonchalance totale, peu actif sur son coté il n’a pas su réitérer sa performance de lundi. Il reste tout de même l’un des moins inquiétant du secteur défensif.

Sokratis : 3/10

Malgré le fait qu’il ait été le joueur le plus serein balle au pied, son niveau de jeu devient de plus en plus inquiétant. On attend impatiemment le retour de Holding à 100%.

Dinos Mavropanos : 2/10

Il a eu sa chance, mais n’a pas su la saisir. Un match abominable composé d’erreur défensives et de relances en tout genre. La charnière grecque n’est pas à l’honneur et ne devrait plus refaire surface de sitôt.

David Luiz : 4/10

Un match très moyen voire mauvais à l’image de son équipe. Un comportement sur le terrain paradoxal, entre sérénité et naïveté. Il en faudra plus ce week-end…

Bukayo Saka : 6/10

Passeur décisif et buteur, il est auteur de l’égalisation à la 81e d’une frappe très molle mais suffisamment précise pour tromper le portier belge. Ce but rattrape son match moyen dans lequel il a peiné à la finition, notamment en 1ère mi-temps.

Matteo Guendouzi : 3/10

Notre milieu français est devenu méconnaissable. Où est passé le leader d’hommes et technique du milieu de terrain ? Il va falloir retrouver au plus vite son niveau réel, car l’équipe a besoin de lui pour la suite de la saison.

Joe Willock : 2/10

Ce fut certainement l’élément le moins utile sur le terrain hier soir. Invisible, brouillon et parfois perdu sur la pelouse, Joe enchaîne les contre-performances en ce moment et profite de la faiblesse de la concurrence pour conserver du temps de jeu.

Emile Smith Rowe/Reiss Nelson : 5/10

Légèrement dans l’ombre de leurs concurrents au poste ces derniers temps, et plus particulièrement Saka et Martinelli, ils avaient à cœur de gagner des points aujourd’hui. C’est chose faite. Sans réaliser un match fou, ils ont su se montrer dangereux et virevoltants sur leurs ailes. On espère les revoir au prochain tour.

Alexandre Lacazette : 5/10

Lacazette n’a pas réalisé son meilleur match sous nos couleurs hier, loin de là. Très peu en vue durant toute la rencontre, on notera tout de même que c’est lui qui a lancé la révolte en réduisant le score d’une tête à bout portant (78’).

 

Les remplaçants :

 

Martinelli (Sokratis 69’) : non noté

Passeur décisif sur l’égalisation, son entrée est à l’origine de la réaction de nos Gunners.

Calum Chambers (Maintland Niles 78′) : non noté

Entrée correcte pour Calum qui devrait être aligné d’entrée ce week-end.

Aubameyang (Smith Rowe 85′) : non noté

Un point sur Ljungberg :

L’essentiel est assuré mais la qualité de jeu n’est pas au rendez-vous. Il va falloir faire bien mieux si Arsenal ne souhaite pas n’avoir plus rien à jouer pour le reste de sa saison.

Barème des notes :

10, match parfait ; 9, match exceptionnel ; 8, très bon match ; 7,
bon match ; 6, match satisfaisant ; 5, match moyen ; 4, match insuffisant ; 3, mauvais
match ; 2, très mauvais match ; 1, match exécrable ; 0, match ponctué d’un comportement inadmissible.

#BenjaminD #COYG #AFC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *