Tottenham – Arsenal : les notes du Derby

En ce samedi 2 mars, Tottenham recevait Arsenal pour le troisième et dernier North London Derby de la saison. Les enjeux étaient grands, puisque les Gunners avaient la possibilité d’asseoir leur quatrième place et de revenir à un petit point du podium en cas de victoire : mais au terme d’un match intense, équlibré, et rempli de faits de jeux, les deux équipes se sont quittées sur un score de parité plutôt logique. Un résultat loin d’être catastrophique pour Arsenal, qui aura l’opportunité de revenir dans la course aux places en C1 en cas de victoire sur United la semaine prochaine.

Les notes : 

Titulaires : 

Bernd Leno : 8/10

Auteur d’une double parade décisive à la fin de la première mi-temps, l’Allemand a récidivé en réalisant une grosse sortie sur Rose durant la deuxième période. Impérial sur sa ligne et à l’aise au pied, Leno n’a cependant pas su préserver sa cage inviolée en cédant face à Kane sur pénalty.

Shkodran Mustafi : 3/10

Aligné à un poste inhabituel de latéral droit, Mustafi a relativement bien fermé son couloir droit, même si ses tentatives de montées offensives étaient plutôt ratées. Malheureusement, l’Allemand n’a (comme d’habitude) pas su garder sa concentration bien longtemps et a bêtement concédé un pénalty en faisant une faute qui ne s’imposait pas sur Kane. Oui, il y avait hors-jeu, mais Mustafi ne doit jamais faire faute sur ce type de situation.

Sokratis Papastathópoulos : 7/10

Sokratis a une nouvelle fois sorti un match de patron, en remportant bon nombre de duel avec une attitude toujours aussi conquérante. La qualité de ses relances a cependant parfois fait peine à voir, ce qui a contribué à aider les Spurs à maîtriser la possession.

Laurent Koscielny : 8,5/10

Un nouveau match d’une très grande qualité pour notre capitaine, impérial dans les duels et dans les anticipations. Son attitude et son niveau retrouvé font plaisir à voir après qu’il ait connu tant de galères. Koscielny sera sans aucun doute l’un des atouts majeurs d’Arsenal dans le sprint final.

Nacho Monreal : 8,5/10

Aligné en lieu et place de Kolasinac pour solidifier l’axe gauche de la défense, Nacho a parfaitement rempli son rôle en étant quasiment infranchissable sur son côté, bien que parfois peu aidé par Iwobi. Ses rares montées ont toujours été parfaitement menées et auraient pu faire mal aux Spurs avec plus de réussite.

Matteo Guendouzi : 6,5/10

Le Français a enchaîné une nouvelle titularisation au milieu de terrain, qui plus est dans un North London Derby ! Omniprésent dans l’entre jeu, Guendouzi n’a malheureusement pas fait que des bons choix et a commis quelques erreurs de relances qui auraient pu coûter cher à Arsenal si les Spurs avaient été plus inspirés.

Granit Xhaka : 7,5/10

Après un début de match mouvementé durant lequel il a commis une faute qui aurait dû lui valoir un carton jaune (voire rouge), Xhaka a profité de la clémence de l’arbitre pour parfaitement rentrer dans son match. Véritable métronome du milieu des Gunners, le Suisse a livré un match simple mais très complet et intelligent.

Henrikh Mkhitaryan : 8,5/10

Clairement le joueur offensif le plus inspiré aujourd’hui, “Mkhi” confirme sa grande forme en enchaînant une nouvelle performance éclatante face à Tottenham. Omniprésent et très disponible sur son aile droite, l’Arménien a effectué un gros abattage défensif et a toujours réussi à proposer une solution à ses partenaires, avec en point d’orgue cet excellent ballon en fin de match pour Aubameyang qui provoque un pénalty.

Aaron Ramsey : 7/10

On a été un peu surpris de voir Ramsey titularisé avant le match, mais le Gallois a clairement contribué au bon résultat de ses partenaires en faisant énormément d’efforts au pressing et dans les retours défensifs, et surtout en marquant à l’issue d’une très belle action initiée par Lacazette.

Alex Iwobi : 6,5/10

Une nouvelle fois titularisé dans un gros match, le Nigérian a réussi à tourmenter la défense des Spurs à plusieurs reprises, notamment en se procurant une grosse occasion de but en fin première période. On lui reprochera néanmoins sa contribution défensive parfois un peu légère.

Alexandre Lacazette : 6/10

Malgré sa grande combativité pour venir embêter à répétition la défense adverse, et sa jolie passe décisive pour Ramsey, Lacazette n’a pas réalisé un grand match, ratant deux occasions franches (dont une assez difficile à convertir certes), ce qui peut être fatal dans un match aussi serré.

Remplaçants :

Lucas Torreira (pour Guendouzi, 46ème) : 5/10

Entré pour remplacer à la mi-temps un Guendouzi pas forcément serein, Lucas Torreira a très bien rempli sa fonction en grattant de nombreux ballons et en étant très disponible dans l’entrejeu, mais s’est bêtement fait exclure en fin de match pour un tacle dangereux et non-maîtrisé sur Rose. Un carton rouge tardif qui n’a rien changé à la rencontre, mais qui risque de coûter cher à Arsenal puisque l’Uruguayen devrait être suspendu pour trois matchs.

Pierre-Emerick Aubameyang (pour Lacazette, 56ème) : 2/10

Entré pour remplacer un Lacazette pas en réussite et surtout victime désignée des Spurs, le Gabonais n’a pas vraiment réussi à peser sur la défense adverse et a surtout manqué une occasion en or d’offrir la victoire aux siens en loupant un pénalty dans le temps additionnel. Si la faute du défenseur semblait inexistante, l’occasion de partir avec deux points supplémentaires était elle bien réelle.

Mesut Özil (pour Ramsey, 72ème) : 6/10

L’Allemand n’a pas réussi à véritablement peser sur la fin de la rencontre mais a eu le mérite de ne pas se cacher et d’être actif dans l’entrejeu et dans le repli défensif. Özil confirme doucement mais sûrement qu’il a regagné sa place dans le groupe d’Unai Emery.

#COYG

#AntoineL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *