Un choc déterminant…. mais pas décisif

À l’approche du Boxing Day, les fans du foot anglais sont en émoi. Ils savent – comme le disait Sir Alex Ferguson – qu’un titre ne se gagne pas durant cette période, mais peut se perdre. Et en effet, force est de constater que cette période charnière est essentielle dans une saison puisque pas moins de quatre journées auront lieu entre le 21 décembre et le 1er janvier. Aussi, nous vous proposons un petit aperçu des calendriers des équipes de haut de tableau.

Arsenal ou l’occasion de reprendre les commandes

Nos Gunners auront fort à faire ce soir puisqu’ils accueillent Chelsea. Les victoires de Liverpool (3-1 face à Cardiff) et de Manchester City (2-4 à Fulham) mettent l’équipe sous pression, obligée de l’emporter pour reprendre la première place et passer Noël en leader de la Premier League. Suivent deux déplacements à West Ham puis à Newcastle, avant de fêter la nouvelle année face à Cardiff. Un menu de fêtes chargé suivi d’une digestion plus tranquille, mais ils ne seront pas les plus copieusement servi….

Les concurrents directs : Liverpool, Chelsea et Manchester City

Liverpool sera le club le plus gâté par le Père Noël, avec deux déplacements en trois jours à City et à Chelsea (c’est cadeau !). Ces deux matchs auront bien évidemment une importance capitale pour les concernés mais aussi pour Arsenal, qui pourrait faire le break en tête du classement pendant ce temps. Les Scousers auront aussi un déplacement à Hull.
Chelsea aura, en plus des chocs face aux Gunners et aux Reds, un match à domicile contre Swansea, ainsi qu’un savoureux déplacement à Southampton.
Quant aux Citizens, ils se déplaceront à Swansea en plus d’accueillir Crystal Palace. Sans oublier le match crucial à domicile face à Liverpool.
En résumé, nos concurrents directs ont aussi un beau menu et il n’y aura pas moins de quatre confrontations directes en quatre journées (en comptant le Man City-Arsenal de la 16e journée) entre les équipes du Big Four actuel ! Si les Gunners font le plein de points jusque début janvier, ils se retrouveraient automatiquement premier avec au pire deux points d’avance sur le second (Liverpool, si ceux-ci battent City et Chelsea qui seraient respectivement à six et huit points) et au mieux cinq points d’avance. Et même en cas de défaite face à Chelsea, Arsenal resterait à une unité de la première place et ce juste avant les chocs City-Liverpool et Chelsea-Liverpool.

Les prétendants à l’Europe : Everton, Tottenham et Newcastle

Everton pourrait bien être le grand gagnant de cette période, puisque leur plus gros match les opposera à Southampton à Goodison Park. Le reste ne semble être qu’une formalité pour une équipe invaincue depuis le 5 octobre, puisqu’ils accueilleront Fulham et Sunderland et se déplaceront à Stoke.
Tottenham est moins chanceux, puisqu’à la sortie d’un choc fatal à Villas-Boas face à Liverpool (défaite 0-5) et d’un déplacement bien négocié à Southampton (victoire 2-3), les Spurs se déplaceront à Old Trafford pour le Nouvel An. D’ici là, nos meilleurs ennemis n’auront que deux matchs à domicile pour se réconforter, face à West Brom et Stoke.
Enfin, Newcastle pourrait poursuivre sa belle moisson de points (19 sur 24 possibles sur leurs huit derniers matchs) avec un déplacement à West Brom en plus d’un match à domicile contre Stoke. Attention cependant au choc face à Arsenal, qui viendra les défier à St James’ Park pour le dernier match de l’année 2013.

Le champion blessé : Manchester United

Certes MU est huitième. Certes MU est à huit points de la première place (en attendant le match d’Arsenal, qui, en cas de victoire, s’emparerait de la première place avec  dix points d’avance). Mais s’il y a un club capable de revenir dans un tel contexte, c’est bien MU. Et le calendrier de cette fin décembre leur est clairement favorable. En effet, après avoir affronté Aston Villa et West Ham (victoires 0-3 et 3-1), Hull, Norwich et Tottenham sont désormais au programme. Une période de Noël clémente, voilà qui devrait permettre à Moyes de trouver la bonne formule et de lancer (enfin) la saison des Reds Devils.

Le calendrier détaillé :

23/12 : Arsenal-Chelsea (21h)
26/12 : Hull City-Manchester United (13h45) ; West Ham-Arsenal, Chelsea-Swansea, Everton-Sunderland, Tottenham-West Bromwich, Newcastle-Stoke City, Cardiff-Southampton (16h) ; Manchester City-Liverpool (18h30)
28/12 : Manchester City-Crystal Palace (16h)
29/12 : Newcastle-Arsenal, Everton-Southampton (14h30) ; Norwich-Manchester United (16h) ; Chelsea-Liverpool, Tottenham-Stoke City (17h)
01/01 : Swansea-Manchester City (13h45) ; Southampton-Chelsea, Arsenal-Cardiff, Liverpool-Hull City, Stoke City-Everton, West Bromwich-Newcastle (16h) ; Manchester United-Tottenham (18h30)

#Kévin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *