Unai Emery : « J’accepte les critiques »

Après la défaite 2-0 à Leicester, Unai Emery s’est exprimé en conférence de presse. Il s’est notamment confié sur la défense à cinq, la position d’Arsenal au classement mais aussi de sa situation actuelle au club.

Le jeu…

Bonsoir, nous pouvons être déçus du résultat mais les joueurs ont eu la bonne attitude et ont joué comme c’était prévu. Nous avons eu contrôlé le jeu et eu des occasions au début de la première période. En seconde période aussi, comme nous le souhaitions. Ils ont également eu des opportunités et nous avons perdu la chance de faire quelque chose dans le match lorsque ils ont marqué le premier but.

La position actuelle d’Arsenal au classement…

Les joueurs ont eu la bonne attitude, c’était le plan de jeu, ils l’ont respecté. L’équipe adverse sont dans une bonne dynamique et ils sont forts à domicile. Nous avons eu des occasions et nos moments pour réduire l’écart mais ils ont marqué deux buts et ont gagné. Nous sommes maintenant distancés au classement mais nous avons du temps pour être cohérents. Retrouver notre confiance et des points. On veut réussir et se battre. On veut s’améliorer et trouver le bon équilibre.

L’écart entre Arsenal et le top 4…

Ça dépend. Chelsea et Leicester sont proches de Manchester City et Liverpool. Ils ont un écart entre eux mais aussi avec nous. Mais Manchester United et Tottenham sont derrières nous. C’était une compétition équitable mais maintenant ils (Chelsea et Leicester) ont creusé l’écart avec nous. Ils ont eu le temps d’être cohérents. Il y a 38 matches mais nous avons neuf points de retard sur eux. C’est bien pour eux mais nous avons le temps de rattraper notre retard.

Qu’est-ce qu’il faut changer pour gagner…

Nous avons besoin d’être plus forts à l’Emirates. Je veux qu’on y arrive avec les joueurs. Si on réussit à se sentir plus fort à domicile, à gagner en confiance et prendre des points en réalisant de bonnes performances, nous aurons des points et ferons de bons matches contre chaque équipe. Le défi suivant est le prochain match à domicile. Nous n’avons pas perdu à domicile mais nous avons des matches nuls et nous avons perdu des points et la possible d’être mieux positionnés au classement. Nous avons aussi perdu aussi parce qu’ils sont sur une bonne dynamique, ils ne font qu’un avec leurs supporters et se sentent fort ici. Nous avons travaillé sur un plan de jeu que nous avons respecté. Ils ont marqué le premier but et nous avons perdu la structure.

Sur certains commentaires qui disent qu’il faut changer d’entraîneur…

Pour moi, en tant qu’entraîneur, il s’agit de rester fort et de progresser avec les joueurs. Je discute avec le club, il faut rester patient et calme pour retrouver notre confiance et progresser dans certaines circonstances. Nous avons de jeunes joueurs qui progressent et qui grandissent avec nous. Il y a des critiques mais c’est mon travail. Il y en a eu beaucoup mais je me me suis rétabli avec le travail en retrouvant la confiance. En étant ensemble avec le club et les joueurs.

Les critiques sont-elles justifiées…

Je les accepte. J’accepte les applaudissements mais aussi les critiques. Je sais que les supporters sont heureux quand on gagne, qu’ils le sont moins lorsqu’on perd. C’est normal. Il faut rester calme et progresser et améliorer les choses. Aujourd’hui nous avons fait un pas de plus en étant ensemble et en étant forts défensivement. Mais nous avons perdu parce que nous avons jouer contre une équipe très forte en ce moment. Nous avons eu des circonstances négatives en début de saison. Le mois dernier aussi et je pense que cela n’a pas donné le bon équilibre émotionnel à l’équipe. Le club, les joueurs et moi parlons, nous savons que nous avons besoin de passer et de retrouver notre confiance. J’ai discuté avec les joueurs et le club de la situation. Nous devons faire preuve de patience avec certains jeunes joueurs et avec certaines circonstances. Nous avons du temps et des matches pour aller mieux. Je suis sure que nous y arriverons.

Jouer défensivement contre Leicester…

On doit s’améliorer défensivement. Nous avons eu un bon équilibre en première période. Nous l’avons perdu au moment où ils ont marqué le premier but. Au niveau de la possession c’était 50/50, nous avons gardé le ballon et nous avons essayé de jouer dans les transitions. Parfois nous gardions le ballon et nous essayions de jouer avec les arrières parce qu’il y avait Sead et Hector. Je pense que les joueurs se sont sentis à l’aise dans ce système.

Jouer à cinq derrière…

Parfois la saison dernière nous avons joué avec trois centraux, parfois quatre. Et c’était bien. Tout dépend de la situation et de comment on peut utiliser nos meilleures capacités et qualités en tant que joueurs. Nous avons utilisé plusieurs fois ce système la saison dernière et il nous a très bien réussi.

Via Arsenal.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *