Unai Emery : « Nous pouvons être déçus du résultat, les fans aussi »

Le résultat…

Bonsoir. Nous sommes frustrés et les supporters également, ce que nous comprenons. Nous avons perdu l’opportunité d’être connectés avec eux parce qu’ils nous ont soutenu. Nous voulons, nous savons, c’est la clé. C’est la clé pour se sentir bien, forts et être en confiance. Nous n’avons pas fait ça. Nous faisions match nul en première période mais ce n’était pas suffisant avec notre façon de jouer. Nous avons mieux débuté la deuxième période, nous avons changé. Nous avons joué les meilleures vingt minutes de notre saison lors de cette seconde période. Il y a eu des occasions même si nous n’avons pas marqué mais j’étais heureux. C’était notre moment. Je veux regarder nos joueurs à ce moment-là. Ensuite ils ont marqué lorsque nous étions meilleurs. Nous avons pris des risques pour égaliser mais nous avons concédé plusieurs occasions. Nous avons égalisé au dernier moment mais ce n’était pas suffisant. Nous pouvons être déçus du résultat, les fans aussi.

Lacazette n’a pas célébré l’égalisation…

C’est un exemple de ce qu’ils ont ressenti à ce moment-là. Le point pris ne leur suffit pas. La performance, qu’elle soit individuelle ou collective devait nous mener à la victoire. Peut être que les 20 minutes en secondes période où nous avons eu trois occasions auraient pu être les clés pour gagner en confiance. Si nous avions marqué nous aurions été mieux connectés avec nos supporters. Ils nous ont soutenu pendant 90 minutes mais nous n’avons pas su aboutir cette relation avec un bon match, du bon jeu ou un bon résultat. Nous perdions et nous avons essayé de revenir au résultat tout le match.

Est-ce qu’il est inquiet de la tension avec les supporters…

Je comprends les supporters. Ils sont frustrés, déçus et en colère. C’est pareil pour les joueurs. Mon travail est de travailler, d’analyser et de trouver la solution pour améliorer tout ça. Je sais que la clé est de prendre confiance ici, de prendre des points et de réaliser de bonnes performances à domicile et ensuite de pouvoir le faire à l’extérieur. La solution est ici avec nos supporters. Je le sais, les joueurs également. L’objectif était de gagner ce match mais aussi d’être connecté au public. Nous ne l’avons pas fait. Nous avons perdu une bonne opportunité et maintenant il faut analyser et travailler pour trouver la solution pour les prochains matches.

Ce qu’il faut changer…

La confiance. Elle viendra si on a de bons résultats. Il faut mieux jouer, contrôler le match et améliorer notre plan de jeu pour gagner en confiance. Nous ne l’avons pas fait pendant 90 minutes. Nous avons égalisé en première période mais ce n’est pas suffisant. Il fallait s’imposer et montrer que nous étions mieux sur le terrain pendant 45 minutes. Nous ne l’avons pas fait. Nous avons réussi à le faire pendant 20 minutes en deuxième période mais après nous étions menés. Nous avons perdu confiance, nous étions frustrés mais nous avons essayé de pousser. Les supporters étaient avec nous, au final nous avons fait match nul mais ce n’est pas assez.

Passer de 4 à 3 derrière…

J’ai pris cette décision parce que j’ai besoin de trouver la solution. Nous avons joué avec trois centraux pour se sentir plus forts défensivement. Nous étions mieux en défense en première période mais ça n’a pas suffit. Après il fallait attaquer plus donc j’ai changé de système. Il y a eu un moment, pendant 20-25 minutes où nous étions mieux offensivement mais nous avons perdu un peu au niveau de l’équilibre défensif. Nous avons concédés plusieurs occasions. C’est le problème. Je dois travailler, analyser et trouver la solution. Aujourd’hui j’ai essayé avec les trois centraux et j’ai changé après lorsqu’il y avait match nul parce que nous essayions de gagner. Nous voulions prendre plus de risques pour attaquer et avoir plus de joueurs offensifs. Mais après il fallait lutter défensivement dans les transitions. Maintenant nous allons analyser et trouver des solutions pour savoir si nous sommes meilleurs à trois ou à deux centraux. Il faut trouver l’équilibre et travailler sur comment nous pouvons être plus forts défensivement et offensivement. Nous avons perdu cet équilibre. Nous avons eu un bon départ pendant 20-25 minutes en seconde période mais nous avons perdu l’équilibre et nous avons lutté plus que nous l’avions prévu. Au final nous avons fait le nul mais ce n’est pas suffisant. Nous sommes déçus et frustrés comme les supporters. Maintenant nous parlons dans le vestiaire, les coaches, le club et nous travaillons et analysons pour essayer de trouver la solution. Nous pouvons être déçus sur le moment mais il faut passer à autre chose et penser au prochain match pour préparer et améliorer ce qui ne va pas.

Est-ce qu’il est fâché contre les joueurs…

Jamais. Je ne pourrais jamais l’être lorsque l’attitude est bonne et c’est le cas.

Son futur…

Mon travail est d’analyser et d’essayer d’avancer avec confiance et avec les joueurs. C’est difficile mais il faut passer à autre chose les prochains jours. Après avoir analyser ce match, nous jouerons à domicile jeudi prochain. Nous nous préparons aussi bien que possible. Nous savons et je sais aussi qu’il faut se connecter avec nos supporters.

Est-ce qu’il accepte que son poste soit menacé…

Le club me soutient chaque jour donc j’ai des responsabilités. Je sais que je peux faire mieux. Je peux réaliser de meilleures performances avec les joueurs et je vais essayer de le faire.

Aubameyang, Lacazette et Pepe…

La saison dernière nous avons réussi de nombreux matches avec Aubameyang, Lacazette et Ozil. Ils ont tous débuté aujourd’hui parce qu’on avait besoin de confiance. Nous avons utilisé un système différent parce que les joueurs en avaient besoin. Ce n’est pas un problème de système. La première chose c’est d’être en confiance, d’être connectés avec nos supporters et de décrocher un bon résultat ici. Ça viendra avec la confiance. Aujourd’hui Lacazette a marqué, Aubameyang a travaillé et je pense que Mesut Ozil l’a fait aussi pendant 90 minutes. Si nous marquons un deuxième but en début de seconde période, je pense que ce moment aurait été la clé pour gagner en confiance et être en connexion avec nos supporters. Nous voulions être connectés avec eux pour être plus forts et gagner. Nous ne l’avons pas fait et à la fin nous avons fait match nul. Ce n’est pas suffisant mais nous avons pris ce point dans les derniers moments. Maintenant il faut être en colère, déçu tout en continuant d’avancer.

Via Arsenal.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *