Une reprise en fanfare

Pour l’ouverture de cette nouvelle saison, Arsenal et Manchester City se retrouvaient à Wembley pour le traditionnel  Community Shield qui voit le champion d’Angleterre en titre et le vainqueur de la FA Cup s’affronter.  Affectés par la Coupe du Monde, les deux clubs se présentaient avec de nombreux absences. Côté citizen, Pablo Zabaleta, Sergio Aguero,  Fernandinho, Martin Demichelis et Bacary Sagna manquaient à l’appel, auxquels s’ajoute Alvaro Negredo blessé. Côté londonien, n’étaient pas présent les trois champions du monde : Mesut Özil, Per Mertesacker et Lukas Podolski ainsi que Theo Walcott en phase de reprise.

Une première mi-temps brillante

Trois mois après sa victoire en FA Cup, Arsenal retrouvait donc Wembley avec l’espoir de bien débuter la saison et pourquoi pas ajouter un trophée dans les armoires des Gunners. Très vite, les joueurs prennent l’ascendant sur un Manchester City étouffé par le pressing et la circulation de balle fluide. Auteur d’une très bonne première mi-temps, Debuchy a été un danger permanent en début de match pour la défense Citizen avec ses montées et ses centres. Bien en jambe, les Gunners ont bien combinés dans la surface réussissant à trouver le décalage pour Kieran Gibbs qui vit son tir bloqué par Clichy. A la 22ème minute, Arsenal fut récompensé de ses efforts. Récupérant le ballon à l’entrée de la surface de réparation, Santi Cazorla réussit à mettre dans le vent son vis-à-vis direct (Clichy) pour s’ouvrir une fenêtre de tir. Le lutin espagnol plaça parfaitement son ballon dans le petit filet opposé, ne laissant aucune chance à Caballero. Continuant à dérouler leur football, Sanogo s’offrit une belle occasion mais son tir passa de peu à côté. Sur corner, le jeune français plaça sa tête mais sans réel danger pour le portier de City. Manchester releva la tête en fin de période. A la 38ème minute, Nasri manqua la balle du 1-1. Dzeko tenta d’apporter le danger à la 41ème mais sans succès à nouveau. Sur l’action qui suivit, Wilshere réussit à transmettre le ballon à Sanchez qui joua avec Sanogo. Le français transmit le ballon à Aaron Ramsey qui, d’un brillant contrôle orienté, réussit à effacer un Nastasic bien naïf et inscrire le deuxième but pour les Gunners laissant Caballero impuissant. Juste avant la mi-temps, sur une très belle passe en profondeur de Sanogo, Alexis Sanchez aurait pu alourdir le score mais il fallu une intervention in extremis de Caballero pour éviter le chaos. https://vine.co/v/MVQHjbB0HFx

Une seconde mi-temps tout en contrôle

Au retour des vestiaires, Arsène Wenger opéra à 3 changements. Monreal remplaça Koscielny, légèrement blessé et dont la participation pour la première journée de championnat est douteuse, Chamberlain prit la place d’Alexis Sanchez et Giroud celle de Sanogo. Menant au score, les Gunners laissèrent le ballon aux Citizens. L’entrée de Silva à la mi-temps redonna un peu de vigueur aux Sky Blues. Jovetic se montra dangereux à plusieurs reprise notamment en heurtant le poteau à la 53ème. Le monténégrin obligea Szczesny à réaliser une parade juste avant l’action amenant au but d’Olivier Giroud. Au 20m, le français tenta sa chance  et vit sa frappe contrée tromper Caballero anéantissant presque tout espoir de comeback pour ses adversaires du jour. Après ce but, le rythme de la rencontre baissa radicalement. Wenger en profita pour faire entrer Flamini à la place de Wilshere, auteur d’une excellent match, Rosicky à celle de Cazorla et en toute fin de match Campbell remplaça un des héros du jour : Aaron Ramsey. Seule frayeur de cette fin de rencontre, la blessure de Kieran Gibbs qui semble avoir pris un coup sur un dégagement. Même si l’anglais est bien resté sur la pelouse jusqu’à la fin du match, une petite inquiétude persiste.

C’est donc sur cette victoire 3-0 qu’Arsenal remporte son premier trophée de la saison. Une très bonne entrée en matière malgré le manque de forme de joueurs comme Debuchy, Giroud, Sanchez et l’absence de Walcott, Özil, Podolski et Mertesacker.

Fiche du match

Arsenal 3-0 Manchester City (Wembley : 71523 spectateurs)

Buts : Cazorla (22e), Ramsey (42e) et Giroud (61e).

Avertissement : Fernando (51e)

Arsenal XI : Szczesny, Debuchy, Koscielny (Monreal 46e), Chambers, Gibbs, Arteta (c), Wilshere (Flamini 67e), Ramsey (Campbell 85e), Alexis (Oxlade-Chamberlain 46e), Cazorla (Rosicky 70e), Sanogo (Giroud 46e).

Remplaçant non utilisé : Martinez.

City XI : Caballero, Clichy, Boyata, Nastasic, Kolarov (Richards 76e), Navas (Sinclair 66e), Fernando, Toure (c) (Zuculini 61e), Nasri (Silva 46e), Jovetic, Dzeko (Milner 60e).

Remplaçants non utilisés : Hart et Rekik.

10533462_10204040669564351_432828427153520385_n

Notes d’AFC

Szczesny (7) : Très peu inquiété lors de la première mi-temps, il a su soulagé sa défense par de bonnes sorties. Plus sollicité en seconde période, il a fait le boulot en empêchant Jovetic d’ouvrir la marque (56e).

Debuchy (7,5) : Deuxième match pour le français et excellente première mi-temps. Très présent au pressing et offensivement. Son apport offensif sera une arme importante dans la saison des Gunners mais il devra trouver un équilibre entre la défense et l’attaque s’il ne veut pas se faire avoir dans son dos. Une deuxième mi-temps plus discrète en raison de la fatigue.

Chambers (8,5) : Certainement la bonne surprise de ce début de saison. La nouvelle recrue de Wenger en défense impressionne par son calme et la propreté de son jeu à un poste où il n’a pas l’habitude d’évoluer. Clairement l’homme du match.

Koscielny (7) : Un match propre et rassurant. Le principal pour lui était d’avoir du temps de jeu aujourd’hui. Légèrement blessé, le français a été remplacé à la mi-temps par Monreal qui aura fait un match correct à un poste qui n’est pas le sien.

Gibbs (8) : Très bon match de l’anglais qui a été dans tous les bons coups sur son côté gauche. Impeccable défensivement, il n’a que rarement été battu dans son couloir.

Arteta (7) : Le nouveau capitaine d’Arsenal a fait un match propre, bien assisté par Wilshere et Ramsey. Laissé libre de tout pressing par les joueurs de Manchester City, il a pu orienter le jeu à sa guise.

Ramsey (7,5) : Très disponible, le gallois a su réprimé ses envies de but pour rester bien en place. Il a été récompensé par un magnifique but à la 42ème minute. Il a été remplacé par Campbell à la 85e.

Wilshere (7,5) : Cette saison, Jack Wilshere a beaucoup de choses à prouver et il a commencé aujourd’hui. Très impliqué et appliqué dans le jeu, il a été à l’origine du but de Ramsey juste avant la mi-temps. Il a été remplacé par Flamini à la 67e.

Cazorla (7,5) : L’espagnol a parfaitement su débloquer le match pour Arsenal dès la 22e d’un tir bien placé. Il s’est régalé sur la pelouse de Wembley. Il a beaucoup travaillé défensivement pour aider Kieran Gibbs à fermer son aile gauche. Remplacé par Rosicky à la 70e.

Sanchez (7) : Très intéressant pour sa première sortie officielle avec Arsenal. Disponible offensivement, il a montré toute sa créativité et sa vista par des passes en profondeur. Pas encore prêt physiquement mais déjà performant. A 100% de ses capacités, le chilien fera un malheur. Remplacé à la mi-temps par Chamberlain. Le jeune anglais a beaucoup travaillé défensivement et a montré qu’il avait les jambes sur les rares offensives d’Arsenal en seconde mi-temps.

Sanogo (7) : Précieux dans son travail de fixation, le jeune français s’est montré intéressant. Il lui manque toujours ce but en compétition officielle pour vraiment prendre confiance. Un bon match. Remplacé par Giroud à la mi-temps. L’ancien montpelliérain a achevé les citizens sur un but chanceux puisque sa frappe a été contrée, trompant la vigilance de Caballero.

#Yann

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *