Valence – Arsenal: les notes

Après un succès probant 3-1 à l’aller, les gunners se devaient de ne pas flancher au retour, à l’époque des remontadas. Alors que le début de match est à l’avantage des valenciens, le duo Aubameyang-Lacazette a remis les gunners sur le droit chemin. Une démonstration d’efficacité d’Arsenal qui s’impose 4-2 et file en finale de l’Europa League. Nous retrouverons les voisins de Chelsea qui se sont imposés aux tirs au but face à Francfort.

Les titulaires :

Petr Cech : 5/10

Pas décisif sur les deux buts encaissés, le portier Tchèque jouera donc le dernier match de sa carrière face à son ancien club en finale. Une belle sortie pour l’un des meilleurs gardiens du début du siècle.

Ainsley Maitland-Niles : 5/10

Encore une fois AMN a montré ses limites défensives, mais il faut aussi louer son apport offensif. Son enchaînement, dribble, centre fort au premier poteau sur le troisième but des gunners est parfait.

Sokratis : 6/10

Un match très solide du grec, qui a su s’imposer au duel.

Laurent Koscielny : 5,5/10

Un match discret du Boss, peu inspiré sur l’ouverture du score des locaux.

Nacho Monreal : 5,5/10

Un peu à la peine physiquement, Nacho reste un joueur sur qui on peut compter.

Sead Kolasinac : 5/10

Un match quelconque de Sead, qui souffre de l’enchaînement des matchs en cette fin de saison. Il sort avec des crampes à vingt minutes du terme.

Lucas Torreira : 6/10

Un bon match de Lucas, qui n’a rien lâché. Dans ce plan de jeu en contre attaque, il a également su se projeter et donner une passe décisive à Lacazette.

Granit Xhaka : 5/10

On l’a peu vu, dans la mesure où le milieu de terrain a souvent été sauté dans les transmissions de balles, pour toucher directement les attaquants.

Mesut OziOzil aux supporters de Valencel : 4/10

Si on a peu vu le suisse, Mesut a lui été plus que discret ! Il a fait plus de bruit à sa sortie.

Alexandre Lacazette : 8/10

Quel match de Laca! Le tandem qu’il forme avec Aubameyang a porté son équipe et climatisé le stade de Mestella. Son jeu dos au but est incroyable, son but en est le parfait exemple.

Pierre-Emerick Aubameyang : 10/10

Auteur d’un triplé en demi-finale, Auba était en mode Super Saiyan pour emmener les siens en finale. Souvent décrié pour son jeu balle au pied, il a fait mentir plus d’un de ses détracteurs. Son envie, sa vitesse et sa complicité avec Laca lui ont permis de réaliser sa meilleure performance chez les gunners jusqu’à présent.

Lacazette et Aubameyang

Les remplaçants :

Henrikh Mkhitaryan (pour Ozil à la 62e) : non noté

Très bonne entrée en jeu à la place du fantôme allemand. Sa qualité de transmission en contre-attaque a été mis en lumière.

Shkodran Mustafi (pour Kolasinac à la 71e) : non noté

RAS

Matteo Guendouzi (pour Torreira à la 80e) : non noté

Le spécialiste des passes latérales a fait ce qu’il savait faire, à un moment où Arsenal avait déjà la qualification en poche.

#COYG

#Julien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *