We Won The League at White Hart Lane – 1971

Ce dimanche aura lieu le 196ème Derby de Londres entre Arsenal et Tottenham. Quel est le meilleur moyen de préparer ce derby ? Se remémorer deux victoires emblématiques (1971 et 2004). Première partie : 3 Mai 1971 – Tottenham 0/1 Arsenal.

Dernière journée du championnat 1970-1971, Tottenham reçoit Arsenal dans un match décisif. Arsenal doit s’imposer ou revenir de White Hart Lane avec un nul sans but (0-0) afin de décrocher le titre au dépend de Leeds.

Le match est serré de bout en bout. George Graham et Charlie George furent proches d’ouvrir le score pour les Gunners mais Tottenham tient et on se dirige doucement vers un match nul. Il reste alors 3 minutes et les Gunners poussent afin de faire la différence.

John Radford prend alors sa chance mais Pat Jennings (gardien emblématique ayant joué à Tottenham et Arsenal) parvient à dévier le ballon. C’est alors que George Armstrong récupère le ballon sur le coté gauche du but et adresse un centre qui trouve la tête de Ray Kennedy et BUUUUUUT. Les Gunners prennent donc l’avantage en fin de match et voient le sacre se rapprocher de plus en plus. Mais encore faut-il tenir les trois dernières minutes.

« C’était les trois minutes les plus longues de ma vie » dira Ray Kennedy après le match. Alors que Tottenham pousse pour essayer de revenir au score, l’arbitre siffle la fin du match. La foule envahit la pelouse. Arsenal vient d’être champion pour la huitième fois de son histoire mais surtout « WE WON THE LEAGUE AT WHITE HART LANE ».

PS : Cinq jours après Arsenal réalisait le doublé en remportant la FA Cup face à Liverpool (2-1)

Michael

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *