Wenger: “Nous payons le prix de notre philosophie de jeu.”

gun__1354617861_wenger_olya
Arsène Wenger trouve que la perspective de l’équipe, portée vers l’attaque, nuit à ses statistiques défensives.

Deux buts, de O.Giroud et T.Walcott, ont permis à Arsenal de récolté un point à l’Emirates Stadium après que le but de Suarez en début de rencontre et le but offert sur un plateau à Jordan Henderson à l’heure de jeu avaient donné l’avantage aux visiteurs.

Wenger est satisfait du come back mais, avec 5 buts encaissés [Correction de coquille – note du traducteur] lors des trois derniers matches, il sent que le naturel de son équipe, porté vers l’attaque, les expose.

« C’est le prix de notre philosophie de jeu[d’avoir plus d’espaces à l’arrière] mais je crois que nous sommes trop nerveux, » dit-il. « [C’est] dû au fait que, récemment, nous avons encaissé des buts dans les grands matches à la maison. »

« Je pense que nous devions tout miser sur l’attaque et prendre des risques [contre Liverpool]. Nous l’avons bien fait, et même à 2-0 , vous voyez bien que l’équipe n’abandonnait pas. Ils y allaient ! » 

« C’était un match de qualité. Nous avons montré une disposition formidable, une qualité exceptionnelle lorsqu’on allait de l’avant, nous avons toujours été dangereux et l’esprit de l’équipe était absolument fantastique. »

« Nous semblions un peu nerveux défensivement et l’histoire récente de l’équipe joue surement un rôle important dans la tête des joueurs. Nous devons nous débarrasser de ça parce que, à part ça, il y a beaucoup de positif à retenir. »

Via arsenal.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *