Wenger inquiet sur le retour des tribunes debout

Alors que de plus en plus de clubs pensent à réintroduire les fameuses terraces dans les stades de Premier League, les récents événements inquiètent Arsène Wenger.

Mercredi dernier, quelques troubles ont eu lieu lors du match entre West Ham et Chelsea lors des 1/8ème de finale de la EFL Cup. Pièces de monnaie et sièges ont été lancés sur les supporters de Chelsea. De quoi rappeler les heures sombres du football anglais dans les années 80. Ces événements viennent alimenter les arguments de ceux qui sont contre le retour des tribunes debout dans les stades anglais.

Arsène Wenger a été interrogé à ce sujet lors de la traditionnelle conférence de presse d’avant-match.

« Je suis plus surpris que déçu (par ces scènes). West Ham a une très forte base de supporters, très motivés. Nous ne sommes plus habitués à faire face à ce genre de problème en Angleterre. »

“Personnellement, je suis pour le retour des tribunes debout derrières les buts, et ces événements ne font pas une très bonne publicité pour un retour de ces tribunes. Je suis surpris et j’espère que West Ham se débarrassera rapidement du problème. Cela donne un argument pour les gens qui sont contre. »

Arsène Wenger a donc été interrogé sur le fait de savoir s’il fallait sanctionner les clubs où ce genre d’événements arrivent, en les faisant jouer à huis clos.

« Non, il n’y a rien de plus ennuyeux que ça. Je préfère ne pas joueur que de jouer à huis clos. »

Arsenal a laissé entendre à plusieurs reprises que le club était en faveur du retour des tribunes debout à l’Emirates Stadium. Plusieurs pays européens comme l’Allemagne avec le célèbre « mur jaune » de Dortmund ont déjà mis en place des tribunes debout sécurisées. Plus récemment c’est le Celtic qui a mis cela en place.

« Je crois que plus vous êtes proche des joueurs, plus il y a de passion. En plus cela nous permettrait d’offrir des places à des prix plus bas. Vous pouvez avoir plus de spectateurs dans le stade et une meilleure ambiance. »

« Je ne crois pas qu’il y ait un problème avec l’hooliganisme en Angleterre. Vous ne pouvez pas dire que c’est un problème général dans le pays alors que c’est un incident mineur. J’ai entendu dire que seulement 200 personnes étaient impliquées. »

#Ben

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *