Wenger sur le rayonnement de Flamini et sur la victoire

Arsène Wenger s’est confronté aux médias après la victoire d’Arsenal 2-1 face à Tottenham dans la soirée de mercredi.

 

Sur Flamini…

On ne s’attend pas à ce que Mathieu Flamini marque deux buts. Il était frustré depuis longtemps et il a foncé. Il a marqué deux beaux buts, surtout le second. Je pense que sur ce deuxième but, il a pris la décision tôt de foncer, et il s’est concentré pour marquer ce beau but. Globalement, je pense que nous avons bien répondu au défi qui nous étaitproposé ce soir, tant mentalement que physiquement, et ça a été une belle performance. Nous n’avons pas été en réussite sur ce but contre notre camp et nous avons trouvé les ressources nécessaires pour en marquer un deuxième. Les joueurs de Tottenham ont donné leur maximum, mais au bout de 70 minutes de jeu nous avons pu prendre l’avantage. Ils ont relâché l’intensité qu’ils avaient maintenu jusqu’ici, ce qui nous a permis de trouver plus d’espaces quand Alexis est entré en jeu. Nous avons réussi à nous créer des opportunités dangereuses.

gun__1443041676_flam

Sur son choix de faire jouer Flamini

Je voulais avant tout faire tourner mon effectif, et il se trouve qu’il avait travaillé très dur ces derniers temps. J’ai vu qu’il était concentré à l’entrainement et qu’il était revenu à un bon niveau. Je voulais également renforcé un petit peu le milieu de terrain, étant donné qu’Arteta n’avait pas joué depuis longtemps. Je voulais un deuxième joueur capable de renforcer l’aspect défensif du milieu de terrain, et je trouvais que la paire Arteta-Flamini nous offrait de bonnes garanties sur le plan défensif.

Sur ce que Flamini avait à prouver…

C’est un battant et aussi un gagnant. Je lui avait annoncé en début de saison qu’il pourrait être difficile pour lui d’être titulaire, mais il a décidé de rester et de se battre.

Sur les possibilités de départ de Flamini l’été dernier…

Je me suis battu pour le garder, mais il arrive à un âge où l’on doit toujours prendre en compte ce qui est important à cet âge : rester concentré et être à fond dans l’équipe. S’il n’était pas capable de nous assurer qu’il pouvait le faire, il aurait été préférable qu’il parte, mais il voulait rester.

Sur la suppression du carton rouge de Gabriel…

Cela montre simplement qu’ils ont décidé après le match ce qui aurait dû être décidé pendant le match. Cela a réparé 5% du dommage qui nous a été causé. Au lieu de jouer à 11 contre 10, nous avons joué à 10 contre 11.

Sur la résilience d’Arsenal…

Ca a été le meilleur aspect du match. Tout à coup, lorsque le score était de 1-1, on aurait pu penser que Tottenham allait marque un deuxième but. Cependant, nous avons été l’équipe ayant le plus de chances de marquer un deuxième but.

Sur les effets de la décision de la FA sur Arsenal…

Cette décision ne change rien pour nous, ou du moins elle ne nous aide pas beaucoup. Ce jour là j’ai revisionné le match. Je ferais mieux de ne pas trop en parler, car j’ai été très surpris de voir que dans ce match, beaucoup d’incidents n’ont pas été pris en compte, ou très légèrement et peu sérieusement, c’est pourquoi je ne devrais pas en parler, car je suis toujours énervé.

Sur une possible dénonciation de ces points à la FA…

Non, je pense que dans mon travail, il faut savoir serrer le point dans sa poche face à certaines situations. Je vais me contenter de me concentrer sur le prochain match.

Sur le jugement de demain…

J’ai dit après le match qu’il (Gabriel, NDLR) n’aurait pas du répondre du tout et je maintiens ce que j’ai dit. Je le lui ai dit aussi, mais quand j’ai revu le match, j’ai vu qu’il n’avait pas fait grand chose. Nous comptons sur eux pour émettre un jugement qui soit juste et nous l’accepterons. Ca fait partie du jeu.

Sur la possibilité d’une prise en compte du résultat de Chelsea par la FA…

Non, je ne pense pas qu’ils le feront. Ils jugeront uniquement la situation, et je pense que c’est la bonne chose à faire. On ne peut pas prendre en compte le contexte du match, on veut qu’ils jugent et décident, et nous accepterons leur décision.

Sur sa surprise ,ou non, par rapport à la suspension de Costa…

Je ne suis pas surpris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *