Wilshere: «Je suis plus détendu devant le but maintenant»

Jack Wilshere croit que ses derniers buts proviennent du fait qu’il appris à se relâcher devant le but. L’international anglais a réalisé un doublé contre Marseille ce mardi soir pour porter son total de but cette saison à 4 et il n’avait jusque là marqué que six fois dans sa carrière. Selon lui, c’est parce qu’il est devenu plus mature qu’il s’améliore.

Capture d’écran 2013-11-29 à 12.05.41

«Comme vous l’avez vu avec Aaron cette année, On grandi et on se sent plus relâché devant le but» a déclaré Wilshere à l’Arsenal Player.
«Il y a comme un déclic quand vous grandissez et apprenez.»

«Quand vous avez 19 ans et que vous intégrez seulement l’équipe vous voulez bien faire et vous êtes trop occupé à essayer d’impressionner, à garder la balle, faire attention de ne pas la perdre et de s’intégrer dans l’équipe. Quand vous devenez plus vieux et êtes plus intégré, les joueurs autour ont confiance. Vous êtes aussi un peu plus fort physiquement, vous pouvez allez devant un peu plus et quand vous êtes devant le but, vous avez vu les autres joueurs dans le passé et vous avez appris de vos erreurs passées aussi. Vous êtes plus détendu et c’est le seul moyen de bien faire les choses.»

«C’est dur de se fixer un objectif mais le mien est d’atteindre 10 buts cette saisons. j’en suis seulement à 4 donc j’espère pouvoir continuer.»

Wilshere a aussi félicité et remercié Bacary Sagna et Mesut Özil pour le rôle qu’ils ont eu dans ses buts contre Marseille.

«Bac joue très bien cette saison. Il a créé une autre occasion pour Theo à la fin. Nous aurions pu marquer des buts sur ses centres à Manchester, donc on espère qu’il va garder ce niveau de forme pour le reste de la saison.»

«Pour le second but, c’était vraiment très altruiste de la part de Mesut. Après avoir manqué un penalty, vous pouvez vous sentir obsédé par le but. Mais c’est un joueur qui a déjà été dans cette situation auparavant et il a fait preuve d’esprit d’équipe en me passant la balle de l’autre côté du but. C’était un tir facile pour moi. »

#Rodolphe (via Arsenal.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *