Arsenal – Chelsea : se relancer pour ne rien regretter

Après la déculottée reçue mercredi dernier à l’Etihad, les Gunners n’ont désormais plus leur destin en main pour le titre de Premier League. Si tout espoir semble perdu du côté d’Arsenal, il est cependant primordial de se relancer de la meilleure des manières ce mardi soir face à l’ennemi de Londres, Chelsea. Actuellement 12ᵉ du classement de Premier League, les Blues vivent une saison catastrophique. La victoire pour les Gunners est vitale et primordiale s’ils veulent relancer la machine et finir le championnat de la meilleure des manières.

 

À la croisée des projets

Au-delà du fait que ce derby de Londres entre Arsenal et Chelsea représente toujours une ambiance particulière, c’est désormais l’affrontement entre deux projets bien différents. L’un, incarné par Mikel Arteta et son process, l’autre, incarné par Todd Boehly et ses centaines de millions d’euros dépensés lors du dernier mercato. Si celui de Mikel Arteta porte enfin ses fruits avec une équipe jeune et ambitieuse se battant à présent pour la première place du championnat, celui de Chelsea reste encore très flou et il est difficile d’y voir une ligne conductrice. 

En effet, les millions investis par l’homme d’affaires américain ne sont pour l’instant pas rentable puisque son équipe figure à une bien triste 12ᵉ place au classement de Premier League. Alors qu’Arsenal va retrouver la Ligue des Champions après 8 ans d’absence, les Blues, eux, ne seront même pas présents en Coupe d’Europe l’année prochaine. Chelsea n’a donc plus grand-chose à jouer cette saison, mais attention au sursaut d’orgueil des Blues qui ne se laisseront pas faire face à leur rival éternel de Londres. 

Nos Gunners s’étaient imposés 1-0 au match aller à Stamford Bridge.

Côté Arsenal, ce match doit sonner la révolte pour mettre fin à cette série de 4 matchs sans victoires qui a mis du plomb dans les ailes de nos Gunners. Si la première place semble désormais plus que compliquée à atteindre face à l’ogre Citizen, il faut au moins tout donner pour ne rien regretter et surtout, assurer la deuxième place et éviter une chute hors du top 2 qui salirait énormément la saison magnifique d’Arsenal réalise jusqu’à présent. Effectivement, Newcastle, en troisième position, avale tout sur son passage en cette fin de saison et il faut à tout prix se remettre en selle avant de les affronter ce dimanche.  

 

Rien n’est encore joué

Si l’ambiance est morose chez les supporters d’Arsenal et tout espoir pour le titre semble perdu, pour Mikel Arteta, interdiction de perdre espoir. Le coach a été très clair en conférence de presse sur ses intentions et sa motivation à remporter ce match : “Gagner demain, c’est ce que nous devons faire. Nous sommes Arsenal, nous devons être là pour gagner tous les trophées. Maintenant, ce n’est pas entre nos mains, ce qui est entre nos mains, c’est d’essayer de gagner les matches.

La motivation et le désir de gagner est donc toujours au beau fixe même si la prudence reste de mise face à cette équipe de Chelsea qui reste imprévisible : “
Il est très difficile de prédire ce qu’ils vont faire parce qu’ils peuvent jouer de différentes manières avec différents joueurs et différentes qualités et nous allons préparer le match pour le gagner”, déclare Arteta. “Ce sera un match très différent. C’est un derby londonien, ils ont quelque chose à prouver, nous avons quelque chose à prouver. Ce sera incroyable de jouer dans ce stade et nous devrons être à notre meilleur niveau.”

Une victoire face aux Blues serait le meilleur des moyens de retrouver le sourire et de commencer ce sprint final de mai de la plus belle des manières. 

 

Le point de l’infirmerie

Arteta a confirmé que William Saliba ne sera pas présent et a encore repoussé la date de son retour officiel à la compétition. Personne n’ose se prononcer définitivement sur le cas du Français, mais il semblerait bien se diriger vers une fin de saison hors des terrains.

Pas épargné par les blessures depuis le début de la saison, Arteta s’est montré fataliste sur ce sujet en conférence de presse : “Si son absence a été importante ?  (en parlant de Saliba), Je ne sais pas, c’est un joueur important mais je ne sais pas comment le quantifier. Je ne sais pas comment quantifier l’absence de Gabriel Jesus pendant quatre mois, de Nketiah pendant trois mois, d’Emile Smith Rowe pendant quatre mois et demi, de Kieran Tierney pendant quelques semaines, de Tomiyasu pendant trois mois et demi, peut-être six mois maintenant. C’est le football.”

Côté Chelsea, il manquera plusieurs joueurs importants comme Broja, Koulibaly, Cucurella, Mount ou encore James. Kai Havertz est, lui aussi, très incertain pour le match. 

#Corentin #AFC