Arsenal – FC Zurich : Une victoire pour finir ‘’top of the group‘’

Après une victoire rassurante pour le moral du groupe ce weekend contre Notthingham Forest, Arsenal accueille ce jeudi le club suisse du FC Zurich, pour le compte de la dernière journée de Ligue Europa. Premier du groupe A avec 12 points, les hommes de Mikel Arteta sont déjà qualifiés avant cette rencontre. Invaincu avant la défaite contre le PSV Eindhoven, le club londonien est sous la menace de finir à la deuxième place du groupe, synonyme de passage en seizième de finale contre un troisième de Ligue des Champions. Il faut donc gagner pour finir “top of the group”.

 

Terminer la phase de groupe sur une bonne note

Le deuxième match de la double confrontation contre le PSV Eindhoven portait sur un principal objectif : une qualification directe en huitième de finale d’Europa League. Défaits la semaine dernière sur la pelouse du dauphin néerlandais, les Gunners ont raté l’occasion d’assurer leur place de leader de la poule et d’aborder sereinement ce sixième match de poule. Avant ce revers aux Pays-Bas, les hommes de Mikel Arteta restaient sur quatre victoires en quatre matchs. Confrontés à un adversaire qu’ils ont battus lors de la première journée (victoire 2-1), les joueurs auront à cœur de recommencer à enchaîner les victoires afin de réinsuffler une attitude de ‘’ winner ‘’ à cet Arsenal qui se veut très ambitieux, sur ce début de saison.

 

Eviter un troisième de Ligue des Champions

L’Ajax Amsterdam, le FC Barcelone, la Juventus ou encore le RB Leipzig. Voici le nom des écuries européennes qui seront en seizième de finale de Ligue Europa… C’est dire le niveau relevé de la compétition cette année. Considéré comme un favori au titre, notamment grâce à son excellent début de saison en championnat, Arsenal s’est fait peur aux Pays-Bas et doit rectifier tout de suite cet ‘’erreur de parcours‘’. Bien qu’il faille battre les meilleures équipes pour être vainqueur de la compétition, les affronter le plus tard possible serait le bienvenu pour nos Gunners.

Saka et Zinchenko sont de retours à l’entraînement collectif, mais devraient être préservés pour cette rencontre. Bien que la victoire en Suisse avait été assez poussive, les Gunners semblent un cran au-dessus de cette équipe de Zurich qui a pris 10 buts en deux matchs contre le PSV.

Leader du groupe avec 12 points, Arsenal est maître de son destin européen. Avec seulement deux points d’avance sur le PSV Eindhoven, l’heure n’est pas aux calculs pour le club londonien, qui pourra bénéficier du soutien sans relâche de l’Emirates dans l’espoir de voir qu’une seule chose : une victoire d’Arsenal.

 

Crédit photo : Getty Images

#Gradi #AFC