Arsenal – Leicester (4-2) : les notes d’une victoire rocambolesque

L’Emirates Stadium a retrouvé la Premier League, et de quelle manière. Dans une rencontre où Arsenal a dominé, les Gunners n’ont tremblé que de rares minutes, concédant des buts évitables mais réagissant toujours dans la foulée. Ce match a évidemment été marqué par la très grosse première à domicile de Gabriel Jesus, auteur d’un doublé et de deux passes dés. Victoire des hommes d’Arteta 4-2, qui confirment leur succès en ouverture, dans une très grosse ambiance.

Quelle note pour Ramsdale ?

Aaron Ramsdale : 4/10

Bien qu’il n’ait pas eu grand chose à faire, il n’est pas apparu aussi serein qu’on a pu le voir d’habitude, à l’image de ce contact litigieux dans la surface avec Jamie Vardy, qui ne s’est pas transformé en penalty grâce à la VAR. Difficile de dire qu’il est fautif sur le but de Saliba, mais il aurait pu mieux communiquer avec le Français. Il se fait prendre entre les jambes sur le but de Maddison. Son jeu au pied a également un peu été défaillant.

Quelle note pour White ?

Ben White : 7/10

C’est encore un bon match de Ben White au poste de latéral droit, très sûr de lui devant Justin, hormis à une reprise (32′). C’est lui qui amène le centre sur le but de Xhaka. Remplacé par Tomiyasu (75′), qui fait son grand retour sur les terrains. Le Japonais a été averti suite à une faute tactique (90′).

Quelle note pour Saliba ?

William Saliba : 7/10

Impérial devant Jamie Vardy, il s’est offert son premier but en Premier League d’une superbe tête, malheureusement contre son camp, suite à une incompréhension avec Ramsdale. (53′). Il s’est bien rattrapé à l’image d’un sauvetage dans les six mètres (71′) sur un ballon brulant.

Quelle note pour Gabriel ?

Gabriel : 6/10

Certes moins juste que Saliba dans ses relances au pied, il a fait un très bon match dans ses duels, où il ne s’est quasiment pas fait piéger.

Quelle note pour Zinchenko ?

Oleksandr Zinchenko : 6/10

Sa palette technique est impressionnante, à l’image d’un dribble en début de deuxième mi-temps. Il a souvent permuté avec Xhaka, offrant des possibilités intéressantes tactiquement. Il a eu malgré tout quelques carences défensives, en début de match, ainsi que sur le but de Maddison, où il n’est pas au marquage de Daka. Sorti sous les ovations de l’Emirates pour Tierney (77′), également accueilli chaleureusement par le public.

Quelle note pour Partey ?

Thomas Partey : 7/10

C’est le Partey en forme que l’on connaît, qui gratte beaucoup de ballons et qui est très important au milieu de terrain. Sa sérénité a permis à Xhaka de jouer très haut. Il a malgré tout eu du déchet technique dans ses passes. Il touche le poteau en fin de match après un geste de “buteur” sur corner.

Quelle note pour Xhaka ?

Granit Xhaka : 8/10

Grosse prestation du Suisse qui a été très offensif cet après-midi. Il n’est pas passé loin d’ouvrir le score de la tête (20′), avant d’être passeur décisif dans la foulée sur l’ouverture du score de Jesus (23′). Sa complémentarité avec Zinchenko est assez intéressante pour la suite. Son engagement a été récompensé par un but de renard après une grosse boulette de Ward (55′).

Quelle note pour Saka ?

Bukayo Saka : 6/10

Le jeu ayant plutôt penché à gauche, notre pépite anglaise aura fait un bon match sans pour autant être exceptionnelle par rapport à Martinelli. Il n’est pas loin de marquer mais Ward réalise un bel arrêt (80′). Remplacé par Emile Smith Rowe qui fait son retour (84′).

Quelle note pour Martinelli ?

Gabriel Martinelli : 9/10

Très remuant, à l’image du carton jaune provoqué sur Fofana (16′), c’est lui qui emmène le but de Jesus par une superbe percée côté gauche. Il est également presque passeur décisif sur le deuxième but des Gunners puisque c’est lui qui tire le corner dévié par Vardy. Il est récompensé de sa très grosse prestation par un superbe but du gauche (76′), qui a permis à Arsenal de respirer en fin de match.

Quelle note pour Odegaard ?

Martin Odegaard : 6/10

Très juste, il n’a pas eu à forcer son talent par rapport à d’habitude, tellement ses coéquipiers ont été impressionnants à ses côtés. On l’a moins vu que d’habitude, bien qu’il n’ait pas été mauvais.

Quelle note pour Jesus ?

Gabriel Jesus : 9/10

Cela fait longtemps qu’Arsenal n’avait pas eu un tel attaquant, aussi complet, juste, technique et créateur. Le Brésilien a ouvert le score d’une frappe enroulée majestueuse (23′), avant de doubler la mise sur un but de renard de la tête (35′). Il aurait même pu s’offrir un triplé (qui lui aurait offert le 10/10) si Ward n’avait pas réalisé de gros arrêts (37′, 41′), ou s’il avait cadré (80′). En deuxième mi-temps, il s’est mué en passeur décisif pour Xhaka en étant au bon endroit au bon moment après une sortie ratée du gardien de Leicester (55′) et pour Martinelli (76′) et aurait dû bénéficier d’un penalty dans la foulée après un contact avec Amartey (57′). Deux buts. Deux passes décisives. Remplacé par Eddie Nketiah (84′), qui n’est pas passé loin de marquer, après une envolée de Ward (90′).

Antoine #AFC