Arsenal – Newcastle : Une victoire et on oublie tout ?

En dehors du dernier match contre Liverpool, c’est un vrai duel de dynamiques que nous offre cette confrontation à l’Emirates ce samedi midi. Entre le fromage et le dessert on va donc retrouver, une équipe en noir et blanc en dérive complète malgré un rachat récent exceptionnel. Et une équipe des Gunners, en pleine ascension malgré une défaite logique contre Liverpool. Une victoire permettrait d’oublier la déconvenue d’Anfield.

Une sortie de route et c’est fini ?

Malgré une très belle ascension depuis la 4ème journée de championnat, Arsenal n’est pas devenu un cador du jour au lendemain, en témoigne sa défaite 4-0 à Anfield. Cependant les raisons de se réjouir restent nombreuses avec la performance notable de Ramsdale mais aussi une première sélection en équipe première nationale pour Emile Smith-Rowe.

On risque cependant de voir Arteta faire tourner les cadres de l’équipe et notamment les internationaux qui ont semblé emprunté physiquement. Il faudra donc peut-être compter sur une titularisation d’Odegaard à la place d’ESR ou de Pépé à la place de Saka. Si le score bascule vite du côté Gunners, on risque même de voir des rotations plus profondes : Nketiah ? Martinelli ? Elneny ? Espérons également un retour de Tierney, déjà dans le groupe contre Liverpool la semaine dernière, pour reprendre sa place de titulaire.

Une épée aiguisée et un bouclier en mousse 

“Miroir mon beau miroir, dit moi qui est l’équipe la plus riche d’Europe ?”. Un miroir terriblement déformant aujourd’hui pour les fans des Magpies qui ne voient pas encore le bout du tunnel. Aucune victoire depuis le début de saison pour les hommes d’Eddie Howe, arrivé pour tenter d’éviter le naufrage des hommes en noir et blanc. Malgré tout, c’est une équipe offensive qui marque quasiment à tous ses matchs (excepté contre Villa et Chelsea). Porté par Allan Saint-Maximin en attaque, auteur de 3 buts et 3 passes décisives cette saison mais aussi par le retour de Wilson en pointe, le duo est la principale menace.

En défense par contre, c’est aucun clean sheet depuis le début de saison, à l’image du dernier match contre Brentford (3-3), qui représente bien le paradoxe de cette équipe. Même avec un dispositif à cinq derrière, l’équipe manque cruellement de qualité devant son propre but. Alors comment éviter de glisser doucement mais surement vers la Championship ? 

 

Le retour au bercail pour Joe 

Malgré un prêt plus que concluant en fin de saison dernière, le natif de Londres peine à confirmer chez les Magpies. Aucun but et aucune passe décisive en 10 matchs de PL, peut-être aussi victime d’un naufrage collectif ?

Ce sera cependant un retour pour lui à l’Emirates avec un autre maillot que celui du Nord de Londres, espérons pour lui avec un accueil chaleureux de la part des supporters, mais pas trop quand même Joe, on a la mauvaise habitude de faire briller les anciens de la maison contre nous. Ne parlons pas de malheur, laissons lui le temps encore de grandir dans sa nouvelle vie en espérant que celle-ci ne finisse pas en Championship.

 

Arsenal – Newcastle 
Samedi 27 novembre, 13h30, Canal + Sport / RMC Sport 1
Compos probables : 
Arsenal : Ramsdale – Tierney, Gabriel, White, Tomiyasu – Partey, Lokonga, Odegaard – Aubameyang (cap.), Lacazette, Pepe
Newcastle  : Darlow – Lascelles (cap.), Schär, Clark, Shelvey, Ritchie, Willock, Murphie, Wilson, Saint-Maximin, Joelinton 
 

Thomas #AFC