Arsenal – Slavia Prague (1-1) : les notes d’une énième désillusion

Avec six changements par rapport au onze qui a affronté Liverpool, Arteta espérait voir une équipe avec un nouveau visage. Passés par la case infirmerie, Xhaka et les baby gunners Smith Rowe et Saka ont fait leur retour dans le onze. Blessé, Kieran Tierney a laissé le flanc gauche à Soares. Enfin, Arteta a misé sur Lacazette, Willian et Saka pour l’animation offensive, préférés à Aubameyang, Martinelli et Pépé, pourtant très en réussite en EL cette saison. Le coach espagnol l’avait pourtant annoncé avant la rencontre : il voulait un clean sheet. Et il y a cru. Et on y a tous cru. Longtemps dominés, les Tchèques se sont réveillés en marquant à la dernière minute (93’). Magnifiquement servi par Aubameyang, Pépé avait pourtant fait le plus dur en ouvrant le score (86’), signant ainsi son 4ème but en Europa League cette saison.

 

196
Quelle note pour Leno ?

 

Leno (6/10) : Le portier allemand n’a pas été réellement inquiété durant la rencontre. Il effectue une belle et importante parade face à Provod (92’) mais il ne peut rien face à Holes (93’).

181
Quelle note pour Bellerin ?

Bellerin (5/10) : Les matchs se suivent et se ressemblent pour l’Espagnol. Malgré quelques combinaisons intéressantes avec Saka, il n’a pas réussi à peser dans cette rencontre. Rarement inquiété dans son couloir, on peut lui reprocher de ne pas avoir été assez tranchant offensivement.

173
Quelle note pour Gabriel ?

Gabriel (6/10) : Le Brésilien n’a pas eu beaucoup d’interventions à effectuer face aux Tchèques. Durant le premier acte, on l’a souvent vu casser les lignes avec ses passes et servir les attaquants. L’ancien lillois ne s’est cependant pas toujours montré rassurant, à l’image de sa mauvaise passe pour Cédric (1′) et son dégagement en corner suite à un manque total de communication avec Leno (50′).

171
Quelle note pour Holding ?

Holding (7/10)  : Le numéro 16 d’Arsenal a effectué une très bonne première mi-temps. A l’origine de presque toutes les actions du premier acte, c’est lui qui distillait les ballons aux attaquants. Grâce à ses longues passes vers l’avant, il a amené le danger à plusieurs reprises devant les cages de Kolar (26’, 29’). Il a aussi effectué de bons jaillissements défensifs.

172
Quelle note pour Cedric ?

Cédric (4/10) : Titulaire au poste d’arrière gauche, le Portugais a effectué un bon début de match. Présent sur plusieurs actions offensives, il délivre un centre millimétré sur la tête de Holding qui ne parvient pas à marquer (39’). La suite sera plus compliquée. Doublement coupable sur le but égalisateur (dégagement en corner et mauvais marquage), il fait basculer la rencontre en faveur du Slavia (93′). 

163
Quelle note pour Xhaka ?

Xhaka (6/10) : De retour dans le 11 dans un positionnement bas au milieu, le Suisse n’a pas eu suffisamment d’influence dans le jeu. Il n’a pas réussi à trouver le quatuor offensif, qui a souvent dû décrocher pour gratter des ballons. Toutefois, le Suisse a été important pour la conservation du ballon et à la construction des actions. 

166
Quelle note pour Partey ?

Partey (5/10) : Un match difficile pour l’ancien colchonero. Pas suffisamment vigilant, il a perdu plusieurs précieux ballons dans l’entrejeu (45’, 74’). Remplacé par Elneny (77′). 

157
Quelle note pour Smith Rowe ?

Smith Rowe (4/10) : Emile Smith Rowe, l’un des hommes forts d’Arteta cette saison, faisait son retour dans le 11 titulaire. Positionné comme numéro 10 derrière Lacazette, il n’a pas réussi à trouver les intervalles pour servir le trio offensif. En difficulté offensivement, il est l’un des joueurs londoniens les moins en vue dans ce match.

161
Quelle note pour Willian ?

Willian (4/10) : Le Brésilien n’y était pas. Bien que très mobile en début de rencontre, il a rapidement disparu des radars, ne trouvant jamais la profondeur ni le bon décalage. Malheureux sur coup franc, sa tentative échoue sur le poteau de Kolar. Remplacé par Martinelli (73’).

156
Quelle note pour Saka ?

 

 

Saka (6/10) : Très en jambes, il est sûrement le joueur offensif londonien le plus actif de la rencontre. Présent dans tous les bons coups, sa vitesse et son aisance technique ont mis en difficulté les Tchèques (5’, 47’). Son retour a fait du bien à Arsenal, malgré une performance moins étincelante qu’à l’accoutumée. En effet, le jeune anglais a souvent manqué de précision dans la finition et a raté une balle de but (29’). Remplacé par Pépé (77’), buteur (86’).

166
Quelle note pour Lacazette ?

Lacazette (5/10) : Aligné en pointe, le Français n’a pas eu grand-chose à se mettre sous la dent. Le numéro 9 a souvent dû décrocher pour toucher le ballon. Il a tenté de combiner avec ses partenaires offensifs mais sans grande réussite, ni de manière décisive. Il ne parvient pas à débloquer le match et, seul face au gardien tchèque, il manque même l’immanquable (62’). Remplacé par Aubameyang (77’), passeur décisif pour Pépé.

Nouvelle désillusion pour nos gunners dans leur course à l’Europe. Alors qu’ils étaient parvenus à trouver le chemin des filets en fin de match, Holes a fait basculer la rencontre à la dernière minute. Tout reste donc à faire pour Arsenal, qui retrouvera jeudi prochain le Slavia et son impressionnante série de 30 matchs à domicile sans défaite.

#Juliette #COYG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *