Arsenal – Sunderland : turnover à l’horizon ?

À peine remis de leurs émotions après cette victoire fleuve face à Leeds samedi soir, Les Gunners vont devoir aussitôt enchainer ce mardi par un quart de finale d’EFL Cup face à Sunderland, actuellement 3ᵉ de League One (3ᵉ division). Un match sans grandes difficultés s’annonce pour nos Gunners qui restent sur 5 victoires consécutives à l’Emirates sans encaisser de buts. L’occasion pour Arteta de faire tourner ? 

Après des victoires face à West Brom, Wimbledon et Leeds, c’est au tour des Black Cats de venir tester leurs griffes face à la défense de fer des Gunners. Arsenal n’a toujours pas encaissé de but dans cette compétition et compte bien continuer cette série d’invincibilité. Au vu des deux divisions d’écart entre les deux équipes, Mikel Arteta va très certainement laisser une chance aux joueurs les moins utilisés cette saison. Un turnover crucial et nécessaire à ce moment de la saison, d’autant plus que les Gunners disputeront déjà leur 6ᵉ match du mois de décembre. 

Le coach des Gunners, qui fêtait hier ses deux ans à la tête du club, va sûrement sauter sur l’occasion pour faire tourner son équipe et donner du temps de jeu à d’autres joueurs de son effectif. Bernd Leno sera aligné dans les cages, comme lors des deux derniers matchs de Cup. En défense, un turnover intégral est à prévoir avec des joueurs comme Holding, Chambers ou encore Cédric qui ont très peu joué depuis le début de la saison. Tavares prendra certainement le côté gauche pour ne pas trop épuiser Tierney qui commence petit à petit à revenir à son niveau.

Au milieu, la paire Elneny-Maitland-Niles sera probablement alignée devant la défense. Les deux joueurs doivent se contenter de quelques bouts de matchs depuis le début de la saison et ce sera peut-être l’occasion pour eux de briller et de bousculer le binôme Partey-Xhaka, installé dans un fauteuil dangereusement confortable. Mikel Arteta alignera également Nketiah ou Balogun (voir les deux), afin de faire souffler Lacazette et Martinelli qui dépensent beaucoup d’énergie dernièrement sur le front de l’attaque. 

Et enfin, le match de ce soir sera peut-être l’occasion de revoir (enfin) Nicolas Pépé sur l’aile des Gunners. L’Ivoirien n’a pas connu une seule titularisation sous le maillot d’Arsenal depuis le dernier match d’EFL Cup face à Leeds le 26 octobre et n’a grappillé que 14 (!) minutes de temps de jeu depuis cette période. Les excellentes prestations des Young Guns Saka, Smith Rowe et Martinelli ont complètement relégué Nicolas Pépé au second plan et on en oublierait presque parfois sa présence au sein de cette équipe. L’ailier de 26 ans ne semble plus faire partie des plans d’Arteta, à moins qu’une très grande prestation de sa part ce soir puisse le replonger dans le grand bain.

1/4 de finale de Carabao Cup – Mardi 21 novembre – 20h45 – BeIN Sports Max 6

Arsenal : Leno – Tavares, Holding, Chambers, Cedric – Elneny, AMN – Balogun, Smith-Rowe, Pépé – Nketiah

Sunderland : Hoffmann – Doyle, Flanagan, Wright – Gooch, Embleton, Neil, Pritchard, Hume – Broadhead, Stewart

#Corentin #AFC