Arsenal – Tottenham : un North London derby au sommet de la ligue

Ce samedi, la 9ᵉ journée de Premier League démarre avec l’une des plus grandes rivalités de l’histoire du football anglais : le Derby de North London entre Arsenal et Tottenham. À ce stade de l’année, la 192ᵉ édition du NLD constitue un choc au sommet du championnat anglais puisque les deux équipes rivales occupent respectivement la première et la troisième place au classement. Ce match est l’occasion parfaite pour les hommes de Mikel Arteta de faire ‘’ d’une pierre trois coups ‘’ : conserver leur place de leader du championnat, prendre des points précieux face à un concurrent direct à la course européenne et montrer à l’Angleterre et au monde entier à qui appartient le nord de Londres.

 

Faire oublier l’affront de fin de saison dernière

 

Ce qui s’est passé le 22 mai dernier sur la pelouse du Tottenham Spurs Stadium est une pilule qui est encore dure à avaler pour les fans d’Arsenal. On ne reviendra pas en détail sur ce match qu’on souhaite tous oublier, mais le constat est là. Une défaite 3-0 à l’extérieur contre l’ennemi juré, synonyme d’adieu à une place en Ligue des Champions (Arsenal finit la saison 21/22 à la cinquième place à deux petits points du rival quatrième.).

Si ça ne suffisait pas, le dernier épisode de la série documentaire d’Amazon All or Nothing sur le club londonien, était consacré sur ce derby perdu par nos Gunners. Revoir les images n’a fait que raviver la douleur chez les fans d’Arsenal.

Les hommes de Mikel Arteta doivent puiser dans leur égo et chercher à prendre leur revanche sur la raclée prise l’année dernière, quoi de mieux que de le faire devant son public, dans un Emirates qui sera complet et gonflé à bloc.

 

Rester on top of the league

 

Bien qu’on s’attendait à ce qu’ils se battent pour une place en Ligue des Champions, ce nouvel Arsenal, sous la houlette de Mikel Arteta, a finalement des allures de champion. Six victoires en sept rencontres en ce début de saison.

Malgré le revers concédé lors du premier choc de l’année contre le rival mancunien, les Gunners ont su rebondir derrière face à Brentford (une victoire 3-0), en faisant forte impression. Si les coéquipiers de Gabriel Jesus espérèrent jouer la course au titre le plus longtemps possible, cela passera par des victoires contre des membres du Top 6. Enchaîner une deuxième défaite consécutive contre un cador, de plus le rival historique, pourrait ternir les ambitions de fin d’année du club londonien.

Avec un potentiel onze de départ habituel au complet, avec les retours de blessures du capitaine Martin Odegaard et de la recrue Oleksandr Zinchenko, Arsenal semble bien armé et aura les cartes en main afin de proposer son plus beau jeu et pour rester ‘’ on top of the league ’’ pour une huitième semaine consécutive.

L’adage ” une finale ça ne se joue pas, ça se gagne ” s’applique également lorsqu’il s’agit d’un derby entre deux clubs rivaux. Arsenal doit gagner ce match contre le rival historique afin de montrer qu’il faudra compter sur eux en tant que prétendant au titre. Les Gunners, seront-ils toujours en tête de la Premier League à l’issue du North London Derby ?

Réponse sur le terrain, ce samedi.

#Gradi #AFC