Arsenal – Villarreal (1-2) : Un naufrage face au sous-marin jaune

C’est d’abord l’histoire d’une composition de match qui pose question et puis il y a eu le manque d’envie, la perte de repères, les cadres pas au niveau et au bout du tunnel, une petite lumière. C’est en résumé la soirée que nous a fait vivre Arteta et son équipe chez nos amis espagnols. Une première mi-temps désastreuse avec deux buts qui semblaient évitables avec plus d’agressivité et puis un début de deuxième mi-temps qui s’annonce cauchemardesque avec un deuxième carton jaune pour Ceballos. Le troisième but semble proche, et pourtant la lumière revient dans les pieds de Saka qui vient provoquer un penalty transformé par Pepe. Un score final qui finalement reflète généreusement une équipe à côté de ses pompes ce soir.

160
Quelle note pour Leno ?

Leno : 6/10

Pas exempt de tout reproche lors du premier but, il ne peut pas grand chose sur le deuxième où il est abandonné par sa défense. Il fait cependant plusieurs arrêts décisifs en deuxième mi-temps qui évite à l’équipe de sombrer définitivement.

144
Quelle note pour Chambers ?

Chambers : 4/10

Calum n’a malheureusement pas pu beaucoup peser sur l’attaque avec plusieurs centres qui manquaient de précision. Défensivement, il a été rarement pris au dépourvu mais également peu inquiété sur son côté pendant le match.

135
Quelle note pour Holding ?

Holding : 2/10

Capitaine du soir pour la seconde fois, Rob a fait ce qu’il sait faire de mieux : des fautes. À tous les coins du terrain, sans raison apparente. Mais cette fois-ci, il a ajouté des dégagements dangereux et un placement assez douteux. Il nous ferait presque manquer David Luiz…

133
Quelle note pour Pablo Mari ?

Pablo Mari : 2/10

Ce soir Pablo était perdu, perdu dans son placement, perdu au marquage, perdu dans son match. Pour sa défense, il a souvent dû gérer son côté gauche avec Xhaka et Ceballos souvent en difficulté défensivement. Un match de trop haut niveau pour lui aujourd’hui. Avec Holding, ils semblent composer la paire de rotation et non celle de la titularisation.

132
Quelle note pour Xhaka ?

Xhaka : 3/10

Poursuivant son chemin avec le costume de pompier en arrière gauche, le suisse a semblé plus en difficulté que jamais. Fautif sur le premier but, il n’a presque jamais semblé serein et n’a pas pu apporter en vista et en qualité de passe vers l’avant. Il hérite d’un 3 uniquement parce qu’il ne joue pas à son poste de prédilection contrairement aux autres.

135
Quelle note pour Ceballos ?

Ceballos : 1/10

Un match de trop ? Un match qui signe sa fin à Arsenal ? Un match à oublier pour l’espagnol mais un match que les fans n’oublieront pas. Des passes souvent imprécises, malgré un peu de révolte, des largesses défensives béantes et puis un deuxième carton jaune au pire moment. Une attitude suite à cette décision arbitrale qui rappelle celle d’un autre milieu axial français avec de belles boucles… L’attitude peut être d’un homme qui souhaite retrouver un championnat qui lui correspondrait mieux.

127
Quelle note pour Partey ?

Partey : 3/10

Un match compliqué pour l’ex-madrilène, vraiment pas au niveau attendu lors de matchs comme celui-ci. Le milieu ghanéen est censé être un cadre de demain, qui rassure et qui doit assurer un certain niveau lors de ce genre de match. Ses nombreuses passes manquées ont permis plusieurs contres de l’équipe d’Unai Emery.

126
Quelle note pour Saka ?

Saka : 7/10

Détonateur et facteur X de cette rencontre, le jeune anglais a permis de redonner espoir en deuxième mi-temps avec son pénalty provoqué malgré quelques opportunités en première mi-temps. Lancé sur son côté et souvent pris par plusieurs joueurs, il a subi de nombreuses fautes durant le match dont celle d’Etienne Capoue qui vaudra au milieu français un deuxième carton jaune. Remplacé par Aubameyang à la 85ᵉ min, à deux doigts de l’égalisation sur un beau service de Partey.

120
Quelle note pour Smith-Rowe ?

Smith-Rowe : 3/10

Tristement invisible sur un positionnement en faux 9 où il semble que sa mobilité a trouvé ses limites. Un match où sa maitrise technique et sa capacité de percussion nous a manqué, il obtient cette note non pas pour des erreurs, mais plutôt pour son inexistence dans le jeu. 

125
Quelle note pour Pépé ?

Pepe : 7/10

Affiché en pointe en début de la partie, c’est sur son aile gauche que l’on a retrouvé l’ailier ivoirien où il a confirmé son rôle de joueur décisif d’Europa League ! Ce joueur affiche un visage si différent dans cette compétition où il signe 6 buts et 4 passes décisives et où il confirme en étant au four et au moulin. Il a percuté, il a défendu, il a marqué, il a affiché un gros niveau de jeu en étant un des rares ce soir à être à la hauteur de l’événement.

120
Quelle note pour Odegaard ?

Odegaard : 4/10

De retour dans le 11 titulaire, le jeune Norvégien n’a que trop peu pesé sur la rencontre sans commettre pour autant beaucoup de fautes techniques. Il a permis notamment à Saka de briller en étant souvent lancé dans de bonnes conditions. Malheureusement, on sait ce que ce joueur peut apporter et ce soir on ne l’a pas assez vu. Remplacé par Martinelli à la 63ᵉ, qui a apporté une envie et une volonté qui manquait à cette équipe.

 

10, match parfait ; 9, match exceptionnel ; 8, très bon match ; 7, bon match ; 6, match satisfaisant ; 5, match moyen ; 4, match insuffisant ; 3, mauvais match ; 2, très mauvais match ; 1, match exécrable ; 0, match ponctué d’un comportement inadmissible.

#Thomas D #COYG