Arsenal Women pour les nuls (Partie 1/2)

Cette année, les joueuses d’Arsenal sont toujours en lice pour remporter le titre de champion de Women’s Super League. Elles se sont habituées au plus haut niveau depuis des années et se sont assurées une place sur le podium à chaque saison. Depuis le dernier titre de champion remporté lors de la saison 2018-2019, les Ladies sont à la reconquête du couronnement en Angleterre. Même si la concurrence est beaucoup plus rude que les années précédentes, elles espèrent retrouver le sommet du championnat le plus rapidement possible. Pour ceux n’ayant jamais suivi de près l’actualité d’Arsenal Women (c’est votre droit) voici en première partie un bref récapitulatif du palmarès de l’équipe et de la situation actuelle du club puis, en deuxième partie, un focus des trois joueuses phares: Vivienne Miedema, Danielle Van de Donk et Leah Williamson.

Un palmarès en or

Arsenal Women FC a été créé en 1987 par Vic Akers, qui a remporté 33 titres en seulement 22 ans en tant que manager. En 2007, il réalise l’exploit de remporter cinq titres sur une seule saison. Elles remportent le championnat 8 fois consécutives entre 2004 et 2012, record toujours inégalé. À l’heure actuelle, l’équipe féminine est le club le plus titré d’Angleterre (15 titres de champion) et reste la seule équipe anglaise à avoir soulevé la Champions League féminine !

Les 5 trophées de 2007
Les 5 trophées de 2007

Elles règnent sans partage sur la scène nationale jusqu’en 2012, où d’autres équipes comme Liverpool, Chelsea ou encore Manchester City décident d’investir massivement dans leur équipe féminine. Depuis cette date, les Gunneuses n’ont remporté qu’un seul titre de champion lors de la saison 2018-2019, bien aidé par le recrutement de la superstar Vivienne Miedema.

Arrivée en provenance du Bayern Munich l’été 2017, elle a déjà battu de nombreux records: meilleure buteuse de l’histoire du nouveau championnat (La FA Women’s Super League a été créée en 2011, auparavant le championnat se nommait FA Women’s Premier League National Division et il se constituait de seulement 10 équipes, contre 12 aujourd’hui) avec 53 buts en 50 matchs, plus grand nombre de buts sur une saison (22 buts lors de sa première saison avec Arsenal), plus grand nombre de hat-tricks… La buteuse ne s’arrête plus et compte bien pousser l’équipe à atteindre de nouveau les sommets d’un championnat de plus en plus compétitif. 

Vers un nouveau titre ? 

En novembre 2017, Joe Montemurro est nommé entraineur de l’équipe. Pour sa première saison il remporte la Coupe de la Ligue Féminine Anglaise et remporte le championnat l’année suivante. L’entraineur australien est arrivé à construire un groupe uni et solidaire avec de fortes individualités à chaque zone du terrain. Malheureusement, l’équipe enchaine actuellement les mauvais résultats et elles ont chuté de la 2ème place à la 4ème place en l’espace d’un mois, résultats qui fragilisent la place de Joe à la tête de l’équipe féminine. Possédant pourtant une attaque de feu (40 buts en 12 matchs!) Arsenal a perdu des points cruciaux face aux trois principaux rivaux Chelsea, Manchester United et Manchester City… Même si l’équipe traverse une mauvais période, la course au titre est cependant encore loin d’être terminée. 

Joe Montemurro
Joe Montemurro avec le trophée de champion

Miedema, meilleure buteuse avec déjà 12 buts en 12 matchs de championnat, devra encore plus redoubler d’efforts pour sortir son équipe de cette mauvaise passe. Pour ce qui est de la Ligue des Champions féminine, seules les deux premières équipes du championnat obtiennent un pass pour disputer la prestigieuse compétition européenne. Finissant 3ème la saison dernière, elles ne peuvent malheureusement pas participer à l’édition de cette année. Eliminées sur le score serré de 2-1 contre le PSG l’année dernière en quart de finale, nos “Gunneuses” peuvent espérer viser encore plus haut si elles arrivent à se qualifier pour la saison prochaine…

Partie 2 disponible demain !

#Corentin (@CorentinDvd) #AFC