Ben White : Une recrue précieuse ?

David Luiz, Rob Holding, Sokratis, Mustafi, Paulista… A ce poste de défenseur central droit, beaucoup de joueurs moyens sont passés. Moyen par le talent, l’envie ou les années qui passent, mais ce poste qui a vu tant de capitaines et de joueurs cadres dans l’histoire d’Arsenal mérite surement plus d’assurance. De l’assurance et du talent ? Un joueur prometteur et anglais ? C’est peut-être la recette du jeune Ben White, seulement 23 ans qui rejoint nos rangs et nos couleurs pour un montant de 50 millions de livres et un contrat longue durée.

Qui es-tu ? 

Ben est un jeune défenseur central d’1m89 connu pour être très à l’aise avec le ballon, il est également doté d’une grosse résistance physique à chaque match : 36 matchs sur 38 avec Brighton et 46 matchs sur 46 avec Leeds uniquement en championnat ! Cette résistance est aussi à l’image de la confiance totale de ses coachs depuis plusieurs années qui le titularisent à chaque fois qu’il est en état de jouer.

Doté des deux pieds, le jeune anglais n’a aucune difficulté balle au pied et n’hésite pas à porter le ballon haut avec beaucoup de sang froid. Très bon relanceur, il n’hésite pas à lancer en profondeur sur les attaquants avec beaucoup de verticalité.

Mature pour son âge et sélectionné avec la sélection anglaise lors du dernier Euro, il profite d’une formation de grande qualité avec des coachs aussi talentueux qu’exigeant en la personne de Marcelo Bielsa ou Graham Potter.

 

 
D’où viens-tu ?  

Né à Poole près de Bournemouth, il se forme à Southampton pour être finalement acheté par Brighton en U18. Il sera ensuite prêté dans différents clubs comme Newport où il est décrit ainsi par son coach : « Il était exceptionnel. Je l’ai décrit comme une Rolls Royce. […] Il était plus rapide qu’il en avait l’air, il lisait le jeu exceptionnellement bien pour quelqu’un de cet âge, et c’était un grand garçon à tous les niveaux. Son attitude était de première classe.” Il sera notamment cette année-là (2017-2018) élu meilleur joueur d’EFL League Two, où il emmènera son équipe au 4ᵉ tour de FA Cup en battant notamment une équipe qu’il croisera plus tard : Leeds.

Après Newport et Petersborough c’est surtout Leeds qui fera de Ben le joueur qu’il est aujourd’hui. Inconnu du grand public avant son arrivée à Ellan Road, c’est Marcelo Bielsa qui souhaite lui faire porter la lourde responsabilité de remplacer l’un des cadres de l’époque, le défenseur suédois Pontus Johnson. Le défenseur anglais fera bien plus que ça et emmènera pendant 46 matchs Leeds vers un retour attendu depuis 16 ans en Premier League par les fans.

Bielsa fera ensuite tout son possible pour conserver le joueur et l’acheter définitivement à Brighton qui souhaitera le conserver et le faire évoluer avec l’équipe première. Il évoluera ainsi sous les ordres de Graham Potter où il obtiendra le maintien à la 16ᵉ place.

 

 
Que feras-tu ? 

Voulu par Arteta, il s’installera vraisemblablement en tant que titulaire avec Gabriel en défense central. C’est un joueur qui évoluait souvent en couverture de ses coéquipiers de par ses qualités d’anticipation, mais aussi de vitesse et d’accélération. Ce positionnement lui permettait également d’être le plus efficace possible à la récupération dans des transitions éclair.  

Aussi bien avec Bielsa qu’avec Potter, Ben aime être à l’origine des séquences de jeu, il apporte alors sa créativité dans l’animation offensive de l’équipe. Aussi rare soit-il, c’est un défenseur qui aime perforer les premières lignes de la défense en portant le ballon ou avec des relances verticales. Cette capacité à jouer haut et à porter le ballon vers l’avant permet alors à toute l’équipe de jouer de manière plus agressive vers l’avant. 

Un des axes d’amélioration du jeune anglais reste les duels aériens qu’il ne remporte pas suffisamment. Un défaut qui sera forcément mis à rude épreuve en Premier League où les duels aériens sont cruciaux. Bielsa évoquait aussi sa fébrilité psychologique lorsqu’il commettait des erreurs défensives et sa difficulté à se concentrer de nouveau et reprendre le cours du match.

Un prix élevé et de lourdes responsabilités aussi bien dans l’animation défensive qu’offensive, le jeune défenseur possède cependant les épaules assez larges pour lui permettre de passer un nouveau cap avec Arsenal.

 

Ben White

 

Votre avis sur cette nouvelle recrue ?

135
Ben White - Une recrue précieuse ?

 

#Thomas D #AFC