Everton-Arsenal : attention au traquenard

Ce soir, Les Gunners affrontent une équipe d’Everton à la rue depuis plusieurs semaines. Ce match apparaît comme étant l’occasion parfaite de démarrer une nouvelle série positive. Mais méfiance tout de même, ce terrain n’a pas vraiment réussi aux Gunners ces dernières années. Les joueurs d’Arteta s’y étaient inclinés 2-1 la saison dernière.

 

Jeudi dernier, les Gunners ont laissé passer une belle occasion de prendre la 4e place du championnat, suite à une défaite frustrante face MU à Old Trafford. Avec un calendrier à venir assez favorable aux hommes d’Arteta, la défaite est interdite, d’autant que tous les concurrents directs ont gagné. Ne soyons pas une énième fois, l’équipe qui va permettre à un de nos adversaires de se relancer. Une victoire nous replacerait à la 5e place, à un point de West Ham.

 

Des Toffees en perdition

Les hommes de Rafael Benitez restent sur 8 matchs sans victoire (dont 6 défaites), dont certaines ont été assez lourdes, à l’image du 5-2 concédé à la maison face à Watford. On ne reconnaît tout simplement pas cette équipe d’Everton. Néanmoins, elle possède de très bons joueurs, notamment en attaque avec Richarlison et Calvert-Lewin, qui sera certes absent ce soir. Il faudrait donc se méfier et bien entrer dans le match. Une défaite dans ce contexte ferait très mal à la tête des Gunners.

 

 

Une équipe qui nous réussi historiquement

Depuis la création de la Premier League, Everton est une des équipes contre laquelle les Gunners marquent le plus de buts. Si Arsenal inscrit au moins deux buts ce soir, alors Everton deviendra l’équipe contre laquelle le club aura le plus scoré en PL (plus de 112 buts). Le mois de décembre étant chargé (huit matchs programmés) Arteta fera peut-être légèrement tourner. Quels seront ses choix ? Martinelli et Lacazette seront-ils titularisés ? Reverra t-on Pepe ? Réponse ce soir, mais on l’espère avec une victoire.

 

Everton – Arsenal – 21h – Canal + Sport

Compos probables : 

Everton : Pickford – Digne, Keane, Godfrey, Coleman (cap.) – Iwobi, Allan, Doucouré, Townsend – Tosun, Richarlison 

Arsenal : Ramsdale – Tierney, Gabriel, White, Tomiyasu – Partey, Lokonga – Aubameyang (cap.), Smith-Rowe, Saka – Lacazette