Leandro Trossard : le nouveau recrutement intelligent d’Arsenal

Après avoir laissé filer Mykhaylo Mudryk au vu des sommes astronomiques demandées par le Shakhtar, Arsenal a vite rebondit dans son objectif de trouver un attaquant. Leandro Trossard s’est officiellement engagé avec les Gunners pour un montant de seulement 21M£ (+5M£ de bonus) et jusqu’en 2026. Il est éligible pour jouer dès dimanche face à United.

Voici la première recrue du mercato hivernal d’Arsenal, et ce n’est pas forcément celle que l’on attendait. Leandro Trossard vient densifier l’attaque des Gunners à prix raisonnable, et c’est aussi une donnée importante à prendre en compte. Âgé de 28 ans et à un an et demi de la fin de son contrat, l’opération nous semble intéressante.

“La créativité et l’approche de son jeu sont irréelles”

Joueur frisson de Brighton depuis quatre saisons, le Belge n’a cessé de progresser après plusieurs années passées au pays. C’est d’ailleurs son très bon exercice 2018-2019 avec Genk qui lui permet de découvrir la sélection nationale et d’attirer le regard des Seagulls qui le recrute contre 15M€. Arrivé en même temps que Graham Potter, il s’impose très vite comme un titulaire indiscutable avec une particularité : celle de se montrer décisif dès que le niveau s’élève. En effet, Trossard a marqué face à toutes les équipes du Big Six, à l’image de cette saison où il a scoré face à Chelsea, Liverpool et Manchester City. On n’a pas non plus oublié son but magnifique à l’Emirates en fin de saison dernière, qui nous a couté très cher…

Son positionnement sur le terrain se situe plutôt sur l’aile gauche, mais il peut aussi jouer meneur de jeu, bien aidé par le fait d’être à l’aise du gauche comme du droit. Un joueur élégant, comme l’explique Rio Ferdinand : “Ce gars fait de très bonnes choses en ce moment. Si Potter ne retourne pas là-bas (à Brighton) pour essayer de le signer, je serais étonné. Je pense que la créativité et l’approche de son jeu sont irréelles. La seule chose que je lui demandais avant, c’était un peu plus de finition et c’est ce qu’il fait maintenant.”

Au-delà d’une ligne de stats très honnête (30 buts, 17 passes dés en 145 matchs), sa capacité de dribbles, de centre et de frappe est une menace permanente pour les défenses adverses. Un joueur que l’on pourrait qualifier de “beau” à voir jouer.

Après une Coupe du Monde où il a disputé les trois matchs de la Belgique, Trossard est donc un nouveau Gunner, qui aura la qualité de pouvoir être performant dès maintenant, du moins on l’espère. Il devrait de toute façon jouer très rapidement, et au vu du faible nombre de changements opérés par Arteta depuis la reprise, il n’aura pas de mal à gratter du temps de jeu. A priori, l’ailier semble promis à un rôle dans la rotation avec Saka et Martinelli, voire parfois Odegaard. D’autant qu’avec le retour de l’Europa League en mars et de potentielles qualifications en Cup, son arrivée fera un grand bien à nos ailiers. Selon Arteta, “Leandro va renforcer notre équipe pour bien finir la deuxième partie de saison. C’est un joueur polyvalent avec une grosse qualité technique, de l’intelligence et une belle expérience en Premier League et en sélection.”

Alors on ne sait pas vous, mais du côté d’AFC, on est très hypés par cette arrivée. Déjà parce qu’il était nécessaire de se renforcer à ce poste, mais aussi car le rapport qualité-prix est à l’image des derniers mercatos du club : sérieux et réfléchi. Bienvenue Leandro !

Antoine #AFC