Nottingham Forest – Arsenal : l’avant match

Retrouver des sensations après les fêtes et après une défaite frustrante face à City. Rebondir face à un adversaire largement à sa portée mais aussi vite retrouver un équilibre avec les absents de la CAN. Arteta devra également jongler avec un calendrier qui s’annonce très chargé et une profondeur de banc fragile.

Un jeune Smith-Rowe à l’époque lors de notre dernière rencontre remporté 5-0 en 2019
Qui es-tu Nottingham Forest ?

Pour résumé :

9ᵉ de Championship – 9 victoires 7 nuls 9 perdus – 4ᵉ à l’extérieur 19ᵉ à domicile – Reste sur 2 défaites en championnat

Club historique de Premier League ayant remporté 2 fois la ligue des champions en 79 et 80, la Premier League en 78 et deux FA Cup en 1898 et 1959. Pour autant l’équipe a quitté le haut niveau du championnat anglais depuis plus de 20 ans. Pire, il est descendu en troisième division entre 2005 et 2008. Il est d’ailleurs le seul club à avoir remporté la C1 et à être descendu en troisième division.

Aujourd’hui, l’équipe se maintient dans le ventre mou de l’EFL Championship depuis plusieurs années et n’arrive pas à sérieusement postuler les places de Play-Off. Steve Cooper, l’ancien coach de Swansea, a rejoint la tête du groupe en septembre dernier. Il a notamment recruté dès cet hiver deux joueurs bien connus de Premier league, à savoir le défenseur Steve Cook de Bournemouth et l’attaquant Keinan Davis d’Aston Villa. Une tête connue également dans l’effectif, celle de Carl Jenkison mais qui n’a pas joué depuis la saison dernière et qui ne semble pas entrer dans les plans du nouveau coach.

À surveiller :

Brennan Johnson – 20 ans – 5 buts – 4 passes décisives

Petite pépite estimée entre 15 et 20 millions d’euros et suivie de près par Everton, Brentford, West Ham ou encore Newcastle. Il a notamment été élu meilleur joueur de septembre et a déjà connu 7 sélections nationales avec le Pays de Galles.

Et nos petits Gunners dans tout ça ?

Avec le retour des fêtes et une petite gueule de bois face à City on attend évidemment de retrouver des sensations et de la sérénité. Cependant, la CAN ayant débuté, plusieurs de nos internationaux (Partey, Aubam, Pepe ou encore Elneny) se sont absentés et ont considérablement fragilisé notre effectif.

Il semble donc évident qu’Arteta viendra piocher dans ses équipes jeunes pour fournir notamment le banc, mais on sait à quel point il est attaché à la régularité de son onze depuis le début de saison. On sait notamment que Charlie Patino, Salah-Eddine, Mika Biereth et Omar Hutchinson font partie du groupe et rentreront peut-être si le score nous le permet.

On retrouvera certainement plusieurs cadres qu’ils souhaitent maintenir en forme, peut être particulièrement Smith-Rowe qui a besoin de rejouer de nouveau ou Martinelli qui souhaite maintenir l’excellente forme actuelle.

Le turn-over sera aussi important en connaissant le calendrier qui nous attend avec 5 matchs en deux semaines ! Des joueurs qui n’ont quasiment pas joué comme Kolasinac, Chambers, Leno ou encore Pablo Mari devraient sûrement, eux aussi, prendre part au voyage. Peut-être aussi pour certains la possibilité de mieux se montrer pour mieux se vendre cet hiver ?

“Hey Pablo, tu vas jamais le croire mais je crois que tu vas jouer demain ! Et je te promets que c’est pas contre Lukaku !”

Thomas #AFC

Crédit Photo : Icon Sport et Getty images