Portrait : Kido Taylor-Hart, le futur de l’attaque des Gunners ?

L’attaquant de 19 ans espère entrer dans le groupe de l’équipe première après que son impressionnant début de saison ait été interrompu par un problème à l’aine. Le nom de Kido Taylor-Hart était alors sur toutes les lèvres à Arsenal lors du début de saison.

Le jeune attaquant a signé son premier contrat professionnel avec les Gunners l’été dernier, mettant fin aux spéculations sur un éventuel intérêt de plusieurs clubs à travers l’Europe.

Il a célébré sa prolongation d’une manière parfaite, en marquant deux buts en fin de match contre Tottenham en août, afin d’aider les U23 à décrocher une victoire dans le North London Derby.

Le joueur de 19 ans avait l’air prêt à prendre son envol mais, comme cela arrive souvent dans le football, Taylor-Hart a percuté un obstacle sur sa route, juste au moment où les choses semblaient se dérouler sans problème.

Tout d’abord, un changement de dispositif par le nouveau coach des U23, Kevin Betsy, l’a vu lutter pour être titulaire, et ensuite une blessure à l’aine apparue en décembre a vu la saison de l’ailier s’arrêter juste au moment où des plans étaient mis en place pour l’envoyer en prêt, ce qui aurait été une expérience d’apprentissage inestimable.

Cela a été une période frustrante pour la jeune joueur, qui a beaucoup d’admirateurs en coulisses à Arsenal, mais il est maintenant prêt à rebondir.

Et pour ceux qui ont été fortement impliqués dans le parcours de Taylor-Hart jusqu’à présent, on a le sentiment qu’il est maintenant prêt à faire son trou au club qu’il supporte depuis qu’il est tout petit.

Brian Stapleton, scout d’Arsenal qui a repéré Kido Taylor-Hart alors qu’il n’avait que sept ans quand il jouait dans l’équipe locale de Focus Football :

“Vous pouvez ne pas le voir beaucoup dans un match mais d’un coup il sort de sa boîte et fait quelque chose de spécial. Ce match contre Tottenham plus tôt dans la saison en est le parfait exemple. Il n’était pas incroyable, mais il a sorti quelque chose de son sac et il a permis à l’équipe de gagner le match en marquant deux buts. C’est ce que les bons joueurs font.”

L’aventure de Taylor-Hart à Arsenal a en fait commencé avant qu’il ne soit repéré par Stapleton.

“Il était timide, mais je savais qu’il avait quelque chose d’extraordinaire”

À ce moment-là, il avait déjà un lien avec le club car il avait passé du temps à jouer au football dans l’un des projets gérés par Arsenal dans la Community.

Le programme Community du club a été créé en 1985, dans le but de proposer des programmes sportifs, sociaux et éducatifs aux enfants de la région et des environs. L’une de ces initiatives était le Centre de développement avancé (Advanced Development Centre), un centre qui a été mis en place à l’école d’Highgate Wood qui a permis aux enfants talentueux du centre-ville de s’entraîner et de travailler avec des entraîneurs qualifiés. Taylor-Hart y a passé du temps, encadré par Rupen Shah qui était le coach en charge des U8.

Rupen Shah : “Kido avait juste 7 ans et faisait partie des plus jeunes. Il était très timide, mais je savais qu’il avait quelque chose d’extraordinaire. Il n’y avait personne du Advanced Development Centre qui avait sa qualité technique. Il était clairement le meilleur de notre groupe.”

Shah a eu la chance de travailler avec Taylor-Hart pendant plusieurs mois, avant qu’il arrête soudainement de venir au centre. La raison (et Rupen Shah ne le savait pas à ce moment) était que Taylor-Hart avait tout juste été repéré par Stapleton pendant qu’il jouait à Focus Football les week-ends. Stapleton, qui a repéré plusieurs joueurs pour Arsenal tel que Charlie Patino ou Daniel Ballard a tout de suite su que le jeune attaquant avait quelque chose en lui.

Brian Stapleton : “Focus Football est dirigé par un homme appelé Sean Daley, qui est un très bon coach. Beaucoup de garçons de l’Academy viennent d’ici parce que le niveau de coaching de Sean est très bon. Je savais à quel point le groupe de Kido était bon, mais il se démarquait de tous les autres. Même à cet âge-là, il était calme, à l’aise avec le ballon et il y avait un bon équilibre autour de lui. Il avait l’habitude de traîner au bord du terrain. J’ai parlé à son père, obtenu un accord et je l’ai ensuite emmené à Hale End où il s’entraînait le vendredi soir.”

C’est à ce moment-là que l’aventure de Kido Taylor-Hart avec Arsenal a vraiment commencée.

Il est devenu de plus en plus fort et il a progressé à travers les catégories d’âge à Hale End, bien qu’il admette que son éducation au football de rue signifiait qu’il lui a fallu plus de temps pour s’adapter à la configuration de l’Academy que la majorité de ses coéquipiers. “Vraiment, ce n’est qu’à l’âge de 14 ans que j’ai commencé à vraiment comprendre les tactiques et comment aborder certaines choses dans le jeu, a-t-il déclaré lors d’une récente interview avec Arsenal.com. Ce n’est pas comme si je n’aimais pas le football, mais je ne le regardais pas et je ne l’aimais pas de la même manière que les autres. En termes de capacité technique et physique, j’étais un joueur très brut et j’avais besoin de coaching.”

“Ces derniers mois ont été durs pour lui, mais il est sérieux”

Âgé maintenant de 19 ans, Kido Taylor-Hart a développé un talent très excitant, et a de nombreux admirateurs à Arsenal. L’un d’entre eux est Mikel Arteta, qui demandait régulièrement comment la rééducation de l’ailier avançait durant sa récente blessure qui l’a laissée sur le côté pendant quatre mois. Le jeune joueur a commencé à devenir un visage familier pour l’équipe première avec qui il s’entraînait avant sa blessure. Maintenant qu’il est de retour en pleine forme, il ne serait pas surprenant de voir Arteta l’utiliser de plus en plus à London Colney alors que la saison commence à toucher à sa fin.

Brian Stapleton conclut : “Les gens ont un peu oublié Kido quand il était blessé, mais c’est un bon jeune et il rappellera très vite qui il est. Ces derniers mois ont été durs pour lui, mais il est très sérieux et je sais qu’il travaillera dur pour revenir là où il était. J’espère qu’il pourra continuer à progresser maintenant et je crois qu’il le fera.”

Traduction de “Kido Taylor-Hart: Arsenal’s ‘extraordinary’ teenager out to impress Arteta after injury lay-off” par Charles Watts, pour Goal.com.

Photo : Arsenal.com