Slavia Praha – Arsenal (0-4) : Les notes d’une performance au plus-que-parfait

En choisissant d’aligner 10 des 11 joueurs qui ont battu Sheffield dimanche dernier (victoire 3-0), Arteta a réalisé un nouveau pari gagnant. Martinelli, remplacé par Smith Rowe dans le onze titulaire, est entré en cours de jeu et a failli alourdir l’addition.

Un clean sheet, un festival de buts et une place pour les demi-finales, que demander de plus ? Les Gunners, qui devaient absolument marquer au moins un but pour se qualifier, ont corrigé les Tchèques sur leurs terres. En effet, en l’espace de 6 minutes, Arsenal a mis fin au suspense dans ces quarts de finale retour : Pépé a ouvert le score (18’) puis Saka (24’) et Lacazette (21’, 77’) ont ruiné les chances tchèques.

169
Quelle note pour Leno ?

Leno (6/10). Avec 0 tir cadré pour le Slavia, le gardien allemand n’a rien eu à se mettre sous la dent. On peut seulement lui reprocher d’avoir raté un dégagement plutôt facile (56′).

156
Quelle note pour Mari ?

Pablo Marí (7/10) : L’ancien du Flamengo n’aura pas connu une soirée très agitée. Associé à Holding en défense centrale, les deux Gunners se sont retrouvés face à une attaque tchèque en manque total d’inspiration. Souverain dans les airs, l’Espagnol a toutefois prouvé sa bonne lecture du jeu en gagnant plusieurs duels (57’, 75’). 

157
Quelle note pour Holding ?

Holding (7/10) : Même s’il n’a été que peu sollicité, le défenseur anglais a effectué un bon match. Solide et agressif dans les duels, il a réalisé plusieurs bonnes interventions (35’, 57’, 72’).  

152
Quelle note pour Chambers ?

Chambers (9/10) : Préféré à Soares et Bellerin, c’était l’une des interrogations de la soirée. Bénéficiant en effet de la méforme des deux latéraux, Arteta a décidé d’aligner le défenseur anglais dans son onze. Un choix plus que gagnant car Chambers a été impérial sur le terrain. Solide et appliqué défensivement, il a récupéré plusieurs ballons importants et mis ainsi à mal les offensives tchèques (30’, 37’, 72’). Déterminant offensivement, le numéro 21 a délivré de nombreux ballons aux attaquants lors du premier acte (09’, 20’, 24’).

152
Quelle note pour Xhaka ?

Xhaka (8/10) : Placé sur le flanc gauche, le Suisse a couvert deux postes : celui d’arrière et celui de milieu. Et à ce double exercice, il a excellé. Omniprésent, il est le joueur ayant touché le plus de ballons (78).

144
Quelle note pour Ceballos ?

Ceballos (8/10) : Associé à Partey au milieu de terrain, l’Espagnol était au rendez-vous. Il a en effet gagné 6 de ses 9 duels et a arpenté sans relâche le terrain en largeur comme en longueur. Précieux dans la conservation du ballon et à la construction des actions (39’, 61’, 76’, 81’), le numéro 8 d’Arsenal a prouvé son importance dans le jeu.

143
Quelle note pour Partey ?

Partey (9/10) : Du grand Partey, enfin ! Très attendu, le Ghanéen a répondu plus que présent face au Slavia. Un pressing réfléchi, un bon positionnement pour couper les lignes de passes, des jaillissements précieux et des sorties de balle propres : voilà le cocktail gagnant. Étincelant, l’ancien colchonero est le joueur ayant effectué le plus de tacles durant ce match (5), lui permettant ainsi de gratter plusieurs précieux ballons (11’, 13’, 22’, 47’, 51’). Remplacé par Soares (79’).

142
Quelle note pour Pépé ?

Pépé (8/10) : Positionné sur l’aile gauche, Pépé a permis à son équipe de rapidement déverrouiller le match. Ce dernier a fait preuve de beaucoup d’abnégation, à l’image de son but (18’) et n’a pas ménagé ses efforts pour aider ses coéquipiers à défendre. Remplacé par Balogun (88’).

140
Quelle note pour Smith Rowe ?

Smith Rowe (8/10) : Très précieux dans le rôle de numéro 10, les passes du jeune anglais ont mis le feu dans la défense tchèque. Malheureux sur son but refusé pour un léger hors-jeu (14’), il se console 4 minutes plus tard en délivrant une passe décisive à Pépé. C’est aussi lui qui décale somptueusement Saka dans la surface et ce dernier, fauché, obtient un pénalty (20’). Remplacé par Elneny (67’).

143
Quelle note pour Saka ?

Saka (9/10) : Une nouvelle performance flamboyante de l’attaquant anglais. Il a fait ce qu’on attendait de lui, mettant constamment la défense adverse sur un fil (pénalty obtenu et auteur du 3ème but). En effet, le baby gunner n’a cessé de malmener les Pragois avec son bon pressing (46’), ses grandes enjambées (50’) et ses passes précises dans l’intervalle (29’). Remplacé par Martinelli (79’).

144
Quelle note pour Lacazette ?

Lacazette (8/10) : Un 8/10 très proche du 9. Auteur d’un doublé (21’ sp, 77’), l’attaquant français a délivré une partition de très haut niveau. Malgré une influence plutôt réduite en début de rencontre, ce dernier est monté en puissance et a fait ce qu’il sait faire de mieux : décrocher, jouer dos au but et être efficace lors du moment de vérité. Ses feintes de corps et ses nombreux décrochages ont en effet permis aux Gunners de lancer la machine offensive. Enfin, on peut souligner l’implication défensive de l’avant-centre français. Remplacé par Nketiah (78’).

Accrochés à Londres, nos Gunners ont réagi avec brio. Grâce à une performance collective de haut niveau et un festival offensif, ils continuent leur course européenne et s’envolent pour les demi-finales de l’Europa League. Ils retrouveront un visage familier du club, Unai Emery, et son équipe, le Villarreal.

#Juliette #AFC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *