Statistiques de ce début de saison

Minutes jouées

Carl Jenkinson et Mikel Arteta sont les deux seuls joueurs à avoir joué chaque minute de chaque match d’Arsenal en Premier League et en Ligue des Champions (810 minutes).

En incluant la Capital One Cup, les Gunners ont joué 900 minutes avec 27 joueurs différents cette saison. Cela inclut six débutants, ce qui fait passer le total de joueurs ayant joué pour Arsenal à 809. Les débutants sont : Lukas Podolski, Santi Cazorla, Olivier Giroud, Damian Martinez, Martin Angha et Serge Gnabry.

D’ailleurs, ces six joueurs s’ajoutent au total de joueurs non britanniques et irlandais ayant joué pour Arsenal. Ils sont maintenant 116.

Cinq joueurs ont commencé les sept matches de Premier League (Jenkinson, Arteta, Cazorla, Gibbs et Podolski), tandis que seulement quatre (Giroud, Oxlade-Chamberlain, Walcott et Coquelin) sont apparu dans les trois compétitions. Giroud est le seul joueur à avoir joué une partie des 10 matches de la saison.

Les 19 joueurs qui sont apparu en Premier League ont chacun passé une moyenne de 330 minutes sur la pelouse. Arsenal a utilisé 38 joueurs différents la saison dernière et Szczesny a été le plus titulaire (48 sur 54 possible).

Buts marqués

Tout d’abord, il faut noter la présence de de dix buteurs à ce stade de la saison. Un joli exploit quand on sait que lors de la saison 1993/1994, Arsenal a du composer avec six buteurs pendant toute une saison.

Les Gunners ont inscrit 24 buts lors des dix premiers matches comptant pour cette saison 2012/2012, soit un ratio de 2,4 buts/match, soit la moyenne la plus élevée depuis l’arrivée d’Arsène Wenger.

Dix joueurs différents ont contribué directement aux buts même s’il y a eu six buteurs différents lors des deux derniers matches.

Gervinho domine le classement avec cinq buts (trois en Premier League et deux en Champions League). Podolski et Walcott sont dans son sillage avec quatre buts chacun.

Quatre des joueurs qui ont réussi à trouver les filets cette saison ont ouvert leur compteur pour Arsenal, ce qui fait grimper à 476 le nombre total des buteurs dans l’histoire du club.

Walcott en est maintenant à 46 buts pour Arsenal, ce qui fait de lui le meilleur buteur en activité du club. Ce total le classe au 54e rang des meilleurs buteurs de l’histoire d’Arsenal.

Passes décisives

Douze joueurs ont fait des passes décisives cette saison, Giroud étant le plus prolifique avec quatre.

Walcott a fait sa première passe décisive de la saison lors de la victoire contre West Ham, lui permettant donc de dépasser la barre des 50 passes décisives depuis son arrivée au club. Cela signifie que, de tous les joueurs présents au club, il est le joueur ayant le plus marqué et ayant le plus fait de passes décisives.

Cazorla a lui réussi deux passes décisives mais dans les sept matchs de championnat il a créé 26 opportunités de but ; dans ce classement il se place deuxième juste derrière Leighton Baines, le joueur d’Everton en a créée 30.

La saison dernière, 20 joueurs on fait des passes décisives, mais le plus décisif a été Alex Song (14).

Tacles réussis

Arteta a excellé dans ce rôle de milieu de terrain défensif cette saison. En effet, il a réussi plus de tacles que n’importe quel autre joueur d’arsenal (31).

Les 24 tacles réussis par Arteta en Championnant le place à la deuxième position du classement, juste derrière Mark Noble de West Ham.

Kieran Gibbs a réussi 24 tacles cette saison, toutes compétitions confondues (soit un toutes les 32 minutes) et il est le meilleur “tacleur” de Premier League.

Tirs

Cazorla domine le classement dans cette catégorie avec 23 tirs au total et il est cinquième ex-aequo en Premier League (20). Parmi ses vingt tirs en Premier League, neuf (45%) ont trouvé le cadre et deux (10%) ont été converti en buts.

En ne prenant en compte que les chiffres de la Premier League, Giroud est le deuxième joueur qui a tenté le plus de tirs (16), soit un tir toutes les 22 minutes.

Il a fallu 11 tirs pour que Gervinho inscrive ses cinq buts. Il n’a cadré que 5 frappes…

Passes réussies

Mikel Arteta est loin devant dans sa catégorie, par rapport à l’équipe mais aussi par rapport à la Premier League.

Lors des sept premiers matches, l’Espagnol a fait 617 passes. C’est 74 de plus que le deuxième meilleur passeur, Yaya Touré (543). Son taux de réussite est de 93,77%, ce qui fait de lui le plus précis de tout le championnat.

En plus de cela, Arteta a réussi 173 passes en deux matches de Champions League, faisant un total de 790 passes, ce qui signifie qu’il fait une passe toutes les 61,5 secondes.

Carl Jenkinson a, lui, fait 365 passes en championnat, c’est bien plus que n’importe quel autre défenseur.

Tout compris, Arsenal a réussi 3 473 passes en championnat (sur 3 992), faisant du club le deuxième meilleur passeur derrière Manchester City.

En Champions League Arsenal a réussi à faire 1 007 passes. Le club est 4ème derrière Barcelone (1 624), Manchester United (1 191) et le Bayern Munich (1 069).

Sur le plan strictement individuel, les 173 passes réussies d’Arteta le placent deuxième derrière Xavi (270), mais Arteta est plus précis (95,05%) que son compatriote.

Touches

Il n’y a évidemment personne d’autre meilleur qu’Arteta dans cette catégorie. Ce n’est certainement pas une surprise de savoir que l’Espagnol est le joueur qui a le plus touché le ballon cette saison et de loin : près de 1000 touches à l’ensemble de toutes les compétitions.

Le milieu de terrain domine aussi le classement de Premier League dans cette catégorie, devant Yaya Touré (684) et Cazorla (675). Jenkinson (604) et Gibbs (556) sont aussi des joueurs bien intégrés dans le top 10 du championnat.

Il faut aussi noter les chiffres de Ramsey. Il a eu le ballon à 371 reprises lors des 317 minutes qu’il a eu à jouer, ce qui fait de lui quasiment l’égal d’Arteta (1,17 touches par minutes).

De l’autre côté du spectre, Szczesny a touché le ballon 39 fois lors de deux matches qu’il a eu a jouer, le plus faible total parmi les joueurs qui ont joué 100 minutes et plus.

Fautes gagnées

Arteta est aussi le leader dans une autre catégorie, les fautes gagnées. Le joueur de 30 ans s’est vu siffler des fautes pour lui à 20 reprises cette saison (16 en PL), juste devant Cazorla (18).

Mais Arteta n’est pas le joueur qui subit le plus de fautes en Premier League. En effet, il occupe le sixième rang de ce classement (mené par Eden Hazard de Chelsea avec 21).

De l’autre côté, Arteta est aussi celui qui a commis le plus fautes que n’importe quel joueur d’Arsenal (20), deux fois plus que ses poursuivants (Vermaelen et Podolski).

Les Gunners n’ont pas eu beaucoup de coup-francs à exploiter cette saison. Il y en a eu 62 en sept matches, soit le quatrième total le plus faible en Premier League.

Au total, seulement deux clubs dans le championnat ont reçu moins de cartons jaunes que les hommes d’Arsène Wenger cette saison (6). Au même stade la saison dernière, les Gunners ont reçu trois cartons rouges et 13 avertissements.

(Source : Arsenal.com et Opta)