Tottenham – Arsenal (0-2) : les notes d’une victoire historique

À l’issue d’un match absolument fascinant, Arsenal s’impose pour la première fois en Premier League sur le terrain de Tottenham depuis la saison 2013-2014 ! Les Gunners ont complètement dominé les débats dans une première mi-temps où ils ont produit un football exceptionnel. Ils ont eu plus de mal en seconde période face au regain de forme des Spurs mais c’était sans compter un Ramsdale exceptionnel. Les Gunners s’imposent 2-0 et s’envolent en tête de la Premier League avec 8 points d’avance sur Manchester City… Une soirée de rêve.

Loading poll ...

Ramsdale (9/10) : Le portier anglais sort un match sensationnel, le plus abouti de cette saison. Il réalise des parades de folie et décisives face à Son, Kane et Sessegnon. À l’aise à la relance et dans les airs, il a rassuré tout le monde du début à la fin. Un grand match de patron. 

Loading poll ...

White (8/10) : Comme d’habitude, Ben White nous sort une nouvelle performance incroyable au poste de latéral droit. Intenable offensivement en première mi-temps, il a magnifiquement bien défendu pendant le deuxième acte. 

Loading poll ...

Saliba (6/10) : Peut-être celui qui était le plus en difficulté en défense aujourd’hui avec quelques relances hasardeuses, même si son match reste extrêmement solide derrière.  

Loading poll ...

Gabriel (8/10) : Un mur. Personne ne pouvait le passer aujourd’hui et il était en avance sur les attaquants adverses toute la durée du match. Il monte en puissance petit à petit et ne réalise quasiment plus d’erreurs. 

Loading poll ...

Zinchenko (8/10) Un match de folie de la part de Zinny, qui était absolument partout du début jusqu’à sa sortie (par Tomiyasu, 86ᵉ). Techniquement au-dessus de la mêlée, il a montré un énorme volume de jeu qui a totalement perdu les Spurs. 

Loading poll ...

Partey (7/10) : Il perd quelques ballons très dangereux en première mi-temps mais il est à quelques centimètres d’inscrire le but de l’année sur une reprise de volée qui vient fracasser le poteau de Lloris. À part ça, il a été une fois de plus vital dans l’entrejeu des Gunners. 

Loading poll ...

Xhaka (8/10) : Au four et au moulin, il n’a cessé d’harceler le milieu adverse et montait très haut lors des temps forts d’Arsenal. Un match de très haut niveau de la part du Suisse, notamment dans l’engagement. 

Loading poll ...

Odegaard (8/10) : Une première mi-temps sensationnelle, avec un but dont on se souviendra pendant très longtemps sur une merveille de frappe du gauche. Il a été beaucoup plus en difficulté en deuxième mi-temps, comme le reste de l’équipe. Remplacé par Vieira (94ᵉ)

Loading poll ...

Saka (7/10) : Il a donné le tournis à la défense en première mi-temps, où toutes les offensives sont passées de son côté. Il a fait énormément de mal et n’a laissé aucun répit à la défense des Spurs. C’est lui qui provoque l’énorme boulette de Lloris qui emmène à l’ouverture du score des Gunners. 

Loading poll ...

Martinelli (6/10) : Sans doute le joueur le moins en vue aujourd’hui côté Gunners, même s’il est loin de réaliser un mauvais match. Au final, Arsenal a peu attaqué de son côté et il s’est contenté de réaliser un gros travail de pressing. Remplacé par Tierney (79ᵉ). 

Loading poll ...

Nketiah (7/10) : Il manque deux gros face à face qui auraient mis à l’abri les Gunners bien plus tôt dans ce match. Mis à part ce problème de finition, il a été absolument vital à l’équipe grâce à son travail de pressing, son repli défensif et son implication dans le jeu. Remplacé par Smith-Rowe (93ème)

#Corentin #AFC