Zinchenko, un recrutement Arteta-compatible

Oleksandr Zinchenko. Voici le nom de la 5ᵉ recrue estivale d’Arsenal après les arrivées de Matt Turner, Marquinhos, Fabio Vieira et Gabriel Jesus. Zinchenko rejoint les Gunners pour quatre années de contrat en provenance de Manchester City pour un montant qui devrait être de 30M£, avec 2M£ de bonus selon les dernières informations révélées par David Ornstein. Cet été, Mikel Arteta, après s’être vite rendu compte que le prix à payer pour s’accrocher les services de Lisandro Martinez (transféré à Manchester United pour 57M€ + 10M€ de bonus) a fait de l’Ukrainien Oleksandr Zinchenko une priorité. Les deux protagonistes se sont connus à Manchester City lorsque l’Espagnol était l’adjoint de Pep Guardiola. Joueur polyvalent évoluant en Premier League depuis cinq ans désormais, Zinchenko coche toutes les cases de la recrue idéale pouvant s’inscrire parfaitement dans le projet d’Arsenal.

Qui es-tu Oleksandr ? 

Son nom ne peut vous être inconnu si vous êtes un suiveur assidu de la Premier League. Sous ses faux airs de blondinet apeuré, Zinchenko est pourtant l’un des joueurs piliers à son poste en Angleterre. Avant de rejoindre le pays du fish & chips, le latéral a, comme beaucoup de ses compatriotes, fait ses armes au centre de formation du Shakhtar Donetsk. Mais sans temps de jeu en équipe première, il rejoint la Russie et le FK Oufa, à 18 ans. Une seule saison et demie lui suffit pour s’affirmer, et attirer les convoitises des grands clubs européens. Après avoir disputé l’Euro 2016, il s’engage avec les SkyBlues contre 2M€. Il est aussitôt prêté pour une saison au PSV Eindhoven.

Cinq saisons plus tard, l’Ukrainien a disputé un total de 134 matchs sous les couleurs de Manchester City, où il a remporté quatre Premier League, quatre EFL Cup, une FA Cup et un Community Shield. La concurrence féroce avec Joao Cancelo et Kyle Walker cette saison l’a empêchée d’obtenir plus de temps de jeu et un départ semblait donc la meilleure solution pour lui.  

Évoluant la plupart du temps en tant que latéral gauche, Oleksandr peut également jouer en tant que milieu relayeur, comme il le fait régulièrement avec l’équipe nationale d’Ukraine. Une polyvalence qui plait énormément à Arteta et qui est un facteur important à prendre en compte dans son recrutement chez les Gunners. 

À 25 ans, Zinchenko est un joueur accompli qui a déjà eu l’occasion de porter le brassard de capitaine pour l’Ukraine. Lors du match de qualification pour la Coupe du Monde face à la France l’année dernière, Zinchenko est devenu le plus jeune capitaine de l’histoire de la sélection ukrainienne à 24 ans. Son arrivée s’inscrit donc dans la politique de recrutement de joueurs déjà passés par le capitanat comme Ødegaard avec la Norvège, Ramsdale avec Sheffield, Tierney avec le Celtic ou encore Lokonga avec Anderlecht. 

Que peut-il apporter chez les Gunners ? 

Le recrutement de Tavares n’a pas donné satisfaction et les blessures à répétition de Kieran Tierney ont fragilisé le côté gauche de la défense des Gunners la saison passée. Le Portugais devrait partir en prêt à l’Olympique de Marseille et il faut donc un nouveau joueur pour suppléer Kieran à gauche. 

Les principales qualités d’Oleksandr Zinchenko sont sa forte capacité à tenir le ballon et son jeu de passes courtes, qu’il a pu grandement développer sous les ordres de Pep Guardiola. Très éloigné du stéréotype du latéral gauche qui court vite ou qui centre fort devant le but, Zinchenko a un rôle plus “subtil” et participe à la création du jeu.

Sa très bonne vision du jeu et sa qualité de passe au-dessus de la moyenne lui permettent d’évoluer dans l’axe en tant que milieu relayeur, notamment avec sa sélection nationale. À l’image d’un Alaba avec l’Autriche, Zinchenko dépasse ainsi sa simple condition de latéral gauche et adopte une nouvelle position afin de faire progresser son équipe techniquement. 

Cette polyvalence et ce dépassement de fonction, c’est particulièrement ce qu’apprécie Arteta, qui a déjà eu l’occasion de travailler avec lui lorsque ce dernier était adjoint de Pep Guardiola. Car s’il avait moins l’opportunité à Manchester City d’évoluer dans l’axe face à la pléthore de milieux mancuniens, on peut imaginer qu’il aura davantage l’occasion d’occuper ce poste chez les Gunners. 

En effet, la grosse blessure de Thomas Partey en fin de saison n’était pas vraiment rassurante et l’éclosion de Sambi Lokonga tarde à venir. On ne sait toujours pas dans quelle position notre nouvelle pépite Fabio Vieira va évoluer et le rôle de Mohamed Elneny devrait rester secondaire. Une multitude d’incertitudes qui ne rendent pas impossible le fait de voir Zinchenko évoluer quelques fois dans l’axe du milieu de terrain des Gunners. 

L’Ukrainien va également retrouver son ancien coéquipier, Gabriel Jesus, qu’il a côtoyé pendant cinq ans à Manchester City. La somme totale du recrutement des deux joueurs avoisine les 80M£. Une excellente opération pour deux joueurs expérimentés de Premier League ayant déjà remporté plusieurs titres, une denrée rarissime sur le marché. On espère que les deux joueurs seront les deux piliers supplémentaires dans la construction du projet d’Arteta et qu’ils aideront Arsenal à enfin retrouver le chemin de la Ligue des Champions.

#Corentin #AFC