Arsenal – Manchester City : l’analyse d’avant match

Les Gunners s’apprêtent à accueillir une équipe de City absolument redoutable et qui se déplace en tant que logique favorite à l’Emirates Stadium. Les Citizens enchainent les victoires et naviguent désormais seuls en tête de Premier League avec 10 points d’avance sur son éternel rival Manchester United. AFC vous propose un petit état des lieux des forces en présence et de l’enjeu de cette rencontre capitale face aux hommes de Guardiola. 

Le contexte

Les Gunners peuvent-ils faire chuter le grand City version 2020-2021 ? Les Citizens n’ont pas perdu depuis le 21 novembre face aux Spurs, soit une série de 16 matchs de championnat sans défaite ! Arsenal a déjà affronté Manchester City à deux reprises cette saison, une première fois lors du match aller lors de la 5ème journée de Premier League où Manchester City s’est imposé sur une courte victoire (1-0) et une seconde fois en Carabao Cup où les Citizens ont complètement dominé les Gunners (1-4), la faute à un Runarsson très maladroit ce soir là…

Arsenal - Manchester City

Si les Gunners ont réussi à se défaire des Citizens l’année dernière en s’imposant contre eux lors de la demi-finale de FA Cup (2-0), ils ont cependant perdu leurs 7 dernières confrontations face à Manchester City en Premier League. Un challenge qui va s’annoncer d’autant plus compliqué sachant que Manchester City possède actuellement la meilleure défense du championnat avec seulement 15 buts encaissés en 24 matchs. Le match de dimanche se présente donc comme un véritable test pour les hommes d’Arteta qui devront sortir un grand match s’ils veulent se rapprocher du top 6. 

Arteta/Guardiola: duel tactique

On devrait assister à une opposition tactique intéressante entre Arteta et Guardiola. Les Citizens, qui semblent inarrêtables et en pleine confiance, vont devoir affronter des Gunners qui restent sur une très bonne prestation offensive face à Leeds le week-end dernier et qui comptent bien s’imposer pour relancer une machine qui avait si bien démarré depuis le Boxing Day. Les deux hommes se sont d’ailleurs montrés très élogieux l’un envers l’autre en conférence de presse.

Arteta a déclaré: “Je pense que City est la meilleure équipe d’Europe pour le moment. Ils sont très forts défensivement. Nous avons une faible marge d’erreur et on se doit de remporter ce genre de match pour rattraper notre retard avec ceux de devant”.

Quant aux déclarations de Guardiola, elles sont encore plus élogieuses envers son ancien adjoint: “Durant leurs derniers matches, ils ont toujours mieux joué que l’adversaire. Ils ont mieux contrôlé le match, ont eu plus d’occasions et en ont concédé moins. On va devoir faire une performance incroyable, jouer du mieux possible au ballon. Et courir beaucoup, dans le bon rythme pour récupérer le ballon car ils construisent magnifiquement bien. Ils bougent très bien, font beaucoup de bons mouvements dans les 30 derniers mètres. Ils ont aussi beaucoup de qualité au milieu de terrain pour se mettre en route. C’est pourquoi dans un futur proche, ce seront des concurrents au titre de champion. » 

Malgré les blessures de Sergio Aguero et de Kevin de Bruyne, Pepe Guardiola a su complètement changer le visage de son équipe qui avait pourtant démarré la saison de façon très inquiétante avec une défaite 2-5 face à Leicester à domicile. Il a tout d’abord réussi à trouver la bonne formule en défense grâce au recrutement de Ruben Dias et au retour au plus haut niveau assez inattendu de John Stones, après avoir essayé de nombreuses paires défensives avec Ake, Laporte ou Garcia. Il peut également compter sur la forme étincelante du Gundogan et de la montée en puissance du jeune Foden et tout cela en l’absence du meilleur passeur Citizen Kevin de Bruyne (10 passes décisives cette saison). 

Plusieurs dangers vont sans doutes se présenter pour les Gunners dans cette rencontre. Tout d’abord, il faudra faire attention à ne pas se faire prendre dans le dos de la défense à cause des longues relances chirurgicales d’Ederson: le troisième but face à Tottenham la semaine dernière en est le parfait exemple. Si la planète foot s’est moquée de la défense de Sanchez sur le but, je vous laisse imaginer celle de David Luiz si le Brésilien avait été dans une telle situation… 

L’autre danger principal sera bien évidemment le dépassement de fonction des milieux Citizens, qui n’hésiteront pas à foncer tête baissée dans la surface des Gunners pour créer un chaos dans la défense. On a pu le voir à de très nombreuses reprises sur les différents buts de Gundogan, Foden ou encore Bernardo Silva cette saison, la plus grande force de City réside dans l’activité de ses milieux de terrain. Avec un Rodri qui excelle seul en pointe basse devant la défense, les deux autres milieux du milieu à 3 peuvent alors se projeter plus rapidement vers l’avant et ainsi créer un déséquilibre dans la défense adverse. Si Arteta choisit de refaire confiance à son 4-2-3-1 dimanche, le numéro 10 aligné devra faire un sacré travail de pressing et de repli défensif si Arsenal veut contrôler le milieu de terrain de City.

Le point de l’infirmerie

Du côté des Gunners, Partey est toujours blessé et sera malheureusement écarté dans un match où son profil aurait grandement aidé l’équipe. Point positif, Tierney a disputé ses premières minutes cette semaine face à Benfica depuis sa blessure et on devrait le revoir à l’action face aux Citizens. 

Côté Citizen, mauvaise nouvelle pour les Gunners puisque De Bruyne risque de faire son grand retour dans l’équipe. Gundogan, écarté par précaution face à Everton pour une douleur à l’aine risque également de faire son retour face à Arsenal selon Guardiola… 

Les hommes en forme

Gundogan est sans aucun doute dans la plus belle forme de sa carrière, encore meilleure que celle qu’il affichait lorsqu’il a atteint la finale de Ligue des Champions avec le Borussia Dortmund en 2013. Meilleur buteur de Manchester City en championnat avec 11 buts, Gundogan est parvenu à rendre la blessure de Kun Aguero anecdotique et la mauvaise forme de Gabriel Jesus totalement secondaire. Il est dans une forme éblouissante et nul doute qu’il sera le danger numéro 1 dimanche s’il est remis de blessure. 

Un duel à distance sera également à surveiller pendant le match: celui entre les deux pépites anglaises Bukayo Saka et Phil Foden. Saka, qui est devenu le plus jeune joueur d’Arsenal à atteindre la barre des 10 buts et des 10 passes décisives depuis Fabregas, est l’atout offensif numéro 1 des Gunners depuis son éclosion. Buteur face à Benfica cette semaine en Europa League, il a également livré un très grand match face à Leeds le week-end dernier. Foden, qui a ébloui tous les observateurs lors de sa masterclass footballistique face à Liverpool, sera également désireux de reproduire ce même type de prestation face aux Gunners. Le choc entre les deux “starboys” du football anglais s’annonce passionnant.

S’il veut s’imposer, Arsenal aura besoin d’un grand Aubameyang. Joueur décisif lors de la demi-finale de FA Cup avec un doublé retentissant, le Gabonais n’est pas dans la forme de sa vie avec pour l’instant seulement 8 buts en championnat cette saison. Cependant, un regain de forme se profile très clairement puisqu’il a marqué 5 buts lors des 2 derniers matchs de Premier League, avec notamment un triplé face aux joueurs de Marcelo Bielsa le week-end dernier. Et si c’était le match parfait pour Aubameyang pour faire taire les critiques à son égard depuis le début de saison? 

#Corentin (@CorentinDvd) #AFC

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *