Arsenal vs Leicester : les notes d’un match à deux visages

Pour le compte de la 34e journée de la Premier League, Arsenal recevait hier soir Leicester (4e avant la rencontre). Les Foxes, vainqueurs contre Crystal Palace (3-0) se rendaient donc en terre londonienne pour reprendre leur 3e place prise par Chelsea. Côté Arsenal, il fallait gagner pour continuer la belle série de victoires. Au final, match nul (1-1). Arsenal a maîtrisé la première période et aurait dû se mettre à l’abri. En 2e mi-temps, ce sont les Foxes qui ont eu le contrôle du jeu et qui ont donc fini par égaliser à la 84e minute.  

Les notes : 

Emiliano Martinez : 7/10

Encore une très bonne prestation de notre portier. Depuis qu’il remplace Bernd Leno, l’Argentin n’en finit plus d’enchaîner les bonnes prestations. Il lit très bien le jeu et lorsque la défense est à la peine, il n’hésite pas à prendre des risques calculés (20e) en sortant de sa zone pour dégager le ballon. Il a su effectué des arrêts décisifs (14e, 55e, 61e). Sur le but de Vardy, il ne peut rien faire.

Sead Kolasinac : 5/10

Le Bosnien a tenu sur le flanc gauche. Peu en vue sur ce match là, il a cependant été sérieux tout le long. On sent que cette défense à 3 lui permet d’être plus en confiance défensivement avec à ses cotés un Tierney impérial.

David Luiz : 5/10

Tout comme Kolasinac, David a été très sérieux en ayant même été proche de doubler la mise sur coup franc. Le Brésilien a su protéger de tout son corps les attaques des Foxes, notamment une frappe de Justin qui lui arrive en pleine tête en fin de première période. 

Shkodran Mustafi : 5/10

Mustafi affiche un niveau de jeu de plus en plus satisfaisant depuis que Mikel Arteta est en charge. Sobre et efficace en première période, il est allé au combat pendant 90 minutes et a gagné de nombreux duels aériens. Un peu court physiquement sur la fin du match, il a commis quelques fautes grossières par manque de lucidité. Il laisse échappper Vardy dans son dos sur l’égalisation après la très belle passe de Gray.

Kieran Tierney : 6/10

Match très sérieux une nouvelle fois de la part de l’Ecossais. Il aurait même pu inscrire un but exceptionnel de plus de 30 mètres à la 30e minute avec une demi-volée pure à la retombée d’un corner. Kieran prend ses marques sur le coté gauche, que ce soit défensivement ou offensivement avec quelques offrandes, non interceptées par ses camarades. Pour une fois, l’Ecossais a pu réaliser un match complet sans être blessé ou remplacé. Le latéral ne peut que monter en puissance jusqu’à la fin de la saison et commencer la prochaine en pleine possession de ses moyens.  

Hector Bellerin : 5/10

Hector a réalisé une meilleur prestation que les précédentes. On a senti un Bellerin beaucoup plus en jambes, plus dans le tempo pour les contres-attaques. Il reste encore du chemin à faire pour l’Espagnol s’il veut retrouver son niveau d’avant mais ce sont des signes positifs. On ne revient pas de multiples longues blessures en deux matchs, il faut du temps et de la patience.

Granit Xhaka : 6/10

Excellent en première période, le Suisse s’est éteint en seconde. Quand Arsenal a le ballon, Granit est étincelant depuis l’arrivée de Mikel Arteta dans l’utilisation de son pied gauche. Il distille et oriente à merveille. Il a également récupéré de nombreux ballons dans les pieds adverses. En revanche, quand les Gunners subissent, Xhaka s’efface quelque peu et a plus de mal à la récupération. On ne peut cependant plus rien lui reprocher dans l’attitude.

Dani Ceballos : 7/10

On comprend tout de suite pourquoi Arteta souhaite garder Ceballos au moins une saison supplémentaire. Sur ce match, on a vu le vrai Ceballos. Il arrive à sortir du pressing, casse les lignes adversaires, fait avancer son bloc. Il est auteur d’une merveille d’avant passe décisive sur l’ouverture du score d’Aubameyang. En seconde période, à l’image de toute l’équipe, il s’est contenté d’être discipliné tactiquement en ne rechinant pas sur les efforts défensifs. 

Pierre-Emerick Aubameyang : 5/10

Outre son but, match compliqué pour le Gabonais qui n’a pas eu l’opportunité d’exploiter au maximum les espaces laissés dans le dos de la défense des Foxes en première période. Ensuite, il s’est lui aussi replié en défense pour couvrir son côté gauche. A noter qu’il inscrit tout même son 20e but de la saison en Premier League. Seul Thierry Henry avait réussi la performance de planter au moins 20 buts au cours de deux saisons consécutives. Les matchs se suivent et les stats s’empilent. Des stats monstrueuses il faut le reconnaître.

Bukayo Saka : 6/10

Bukayo s’est encore montré très intéressant offensivement mais naïf sur certaines attaques des Foxes. Le jeune anglais a su montrer tout son talent en mystifiant Evans sur une feinte de passe pour offrir le 20e d’Auba en Premier League. Il signe par ailleurs sa 12e passe décisive de la saison toutes compétitions confondues. La seconde période fut plus compliquée pour Saka qui a été remplacé à la 71e minute par Willock.

Alexandre Lacazette : 6/10

Le Français méritait de marquer sur ce match. Au coeur ou au départ de beaucoup d’occasions dangereuses, Lacazette semble se familiariser avec un poste d’attaquant plus reculé, presque en 9 et demi. Arteta souhaite vouloir l’utiliser pour aspirer la défense et permettre à ses ailiers de filer dans la profondeur, profitant du jeu de corps de l’ancien lyonnais. Sa note aurait pu être bien pu élevée si Laca avait converti toutes ses opportunités. Il se doit d’être plus tueur pour mettre à l’abri son équipe. Il est remplacé à la 70e par Eddie Nketiah qui est exclu une minute plus tard sans avoir touché le ballon. Carton rouge logique pour geste dangereux mais sans aucune intentionnalité de la part du jeune anglais. Cruel mais logique.

#Alex

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *