La plus longue interview du monde (1/2)

Arsène, commençons par parler de deux de nos nouvelles recrues. Qu’est-ce que Granit Xhaka va apporter à l’équipe ?

Sa capacité à trouver les espaces entre les lignes depuis des positions plus reculées sur le terrain, son intensité de jeu, et son jeu de tête. C’est un jeune joueur puisqu’il a 23 ans. Il y a encore beaucoup de choses à venir de lui. Nous avons perdu 3 milieux de terrains (Flamini, Rosicky, Arteta) et nous sommes maintenant solides au regard du nombre de milieux de terrain dont nous disposons. Elneny a eu un gros impact dans le jeu quand il est arrivé à Arsenal, Coquelin lui, était blessé pour une longue durée mais il est de retour maintenant.

Où allez-vous faire jouer tous ces milieux ?

C’est une bonne question. C’est toujours une question que tu te poses au début de la saison. Tout d’abord, ça permet de faire une rotation dans l’équipe. Certains joueurs peuvent jouer plus, certains joueurs vont se blesser, et au milieu de terrain tu as besoin d’avoir un bloc performant. Quelques fois tu as besoin de reposer un joueur parce que les matchs d’aujourd’hui sont très épuisants au milieu de terrain.

Et par rapport à notre nouvelle recrue, le japonnais Takuma Asano ?

Ce que j’ai apprécié chez lui c’est sa vitesse, sa capacité à être dans le bon temposa puissance physique. Il est assez agressif et aujourd’hui tu ne trouves pas beaucoup de joueurs qui vont redescendre défendre dès que possible, et ça c’est une force. Dans l’ensemble, je dois dire que je crois beaucoup en lui et si nous pouvons le faire jouer maintenant ça serait fantastique (interview réalisée avant le départ du japonnais). J’ai d’ailleurs rencontré le sélectionneur du Japon et lui aussi croit vraiment beaucoup en Asano.

Que pensez-vous du changement de la règle du coup d’envoi où on ne doit plus obligatoirement faire une passe vers l’avant ? C’est une bonne chose ?

Oui je pense que c’est une bonne chose puisque la plupart du temps il y avait cette petite passe en avant qui permettait à l’équipe adverse de récupérer le ballon.
Il y a plus de liberté maintenant, tu peux toujours jouer avec l’ancienne règle (vers l’avant) mais aussi balancer le ballon en arrière. J’ai toujours trouvé étrange cette règle, donc je pense que c’est une bonne innovation. Tu as juste besoin d’un seul joueur au milieu pour jouer le coup d’envoi, alors qu’avant on avait besoin de deux joueurs.

Autre nouvelle règle : un joueur qui concède un penalty n’est plus expulsé.

Je pense que c’est bien, c’est une bonne innovation. Il y a 2 ou 3 choses qui ont changé dans le football et je pense que c’est vraiment bien. (Cette règle) est un bon exemple, quand nous avons joué la finale de Ligue des Champions en 2006, Jens Lehmann s’est fait expulser et nous avons donc joué à 10 dans une finale de Ligue des Champions alors que dans ce genre de match tu espères au moins jouer à 11 contre 11.

Encore un autre changement, c’est le fait que les « replays » n’existent plus en quart de finale de la FA Cup, afin d’éviter l’accumulation de matchs dans un calendrier déjà chargé. Est-ce une bonne chose ?

Je ne suis pas vraiment convaincu par ce changement. J’aime bien les quarts de finales, une fois que vous y êtes vous savez que vous pouvez jouer en demi-finale, et je crois que dans le football moderne, les gros clubs et même ceux de Championship ont des équipes capables de jouer les replays. Je ne suis donc pas convaincu par cette règle, je trouve que les règles initiales de la FA Cup étaient très bien et je ne pense pas que ça va changer grand-chose.

Enfin dernier point sur les règles. Les joueurs ne seront plus obligés de sortir du terrain pour se faire soigner.

Nous devons être attentif à ça, puisque les kinés doivent être honnêtes et ne pas gagner du temps sur le terrain. Cette règle peut rapidement devenir une arme tactique et je ne suis pas spécialement convaincu par cette règle.

On constate que cette saison en Premier League, il y a beaucoup de nouveaux managers, n’est-ce pas ?

Vous avez Mourinho à Manchester United, Conte à Chelsea, Guardiola à Manchester City, Klopp à Liverpool, donc c’est un peu le championnat du monde des managers. Tout le monde sera très concentré pour bien faire (dans leurs nouveaux clubs) donc ça va être très intéressant. Il y a une chose qu’on sait au départ : tout le monde ne peut pas gagner le championnat et la saison prochaine (2016/2017) sera plus difficile que jamais pour tout le monde.

Comment ressentez-vous  le fait d’être un coach dans un contexte de plus en plus concurrentiel ?

C’est ce que nous voulons ! Nous voulons que la Premier League soit le championnat le plus compétitif au monde. Et être confronté à cette forte concurrence fait partie du jeu. Mais parfois les médias donnent trop d’importance aux managers et je crois que le plus important est la qualité des joueurs sur le terrain. Toutes les équipes anglaises sont très compétitives et ont de très bonnes équipes.

Que pensez-vous de Ronald Koeman à Everton ?

Everton est une autre équipe qui avait un très bon effectif l’année dernière. Il me semble qu’ils aient franchi un pallier dans leurs ambitions sur le marché. Ils sont partout où je vais et ils font des offres.

Et à propos de votre ami Claude Puel qui devient le nouveau manager de Southampton ?

C’est un très bon coach qui essaie de produire du bon football donc je suis sûr qu’il fera du bon travail à Southampton et qu’il leur apportera de la continuité. C’est aussi quelqu’un qui ne lâche rien. Je l’avais en tant que joueur et c’était quelqu’un qui vous gagnait les ballons. Il est tenace et il a maintenant de l’expérience. Il entraîne depuis quelques années maintenant donc je pense que Southampton sera aussi une équipe difficile à battre.

Pendant ce temps-là, West Ham est en train de faire l’expérience de ce que vous avez vécu il y a 10 ans en changeant de stade…

C’est difficile car vous ne vous sentez pas chez vous pendant quelques temps et tous ceux qui viennent vous jouer là-bas veulent bien faire. Il faut du temps pour créer l’histoire et il en va de même pour la sensation d’être chez soi. Ils ont un très bon effectif, ils l’ont montré la saison dernière. Les équipes très très proches du top 4 la saison dernière étaient pour moi West Ham et Southampton et ceux sont deux équipes qui auront certainement encore un mot à dire cette saison.

#Ben

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *