Première Interview de Mesut Özil

Mesut, bienvenue à Arsenal. Qu’est ce que ça fait d’avoir rejoint le club?

C’est très plaisant. Je suis vraiment impatient de relever le défi , impatient de vivre à Londres, de rencontrer mes coéquipiers, le manager, les fans ainsi que de découvrir la Premier League. Je suis clairement excité. C’est une décision parfaite pour moi et je suis impatient de vivre tout ça.

Qu’est-ce qui vous a fait choisir Arsenal en particulier? Quelle est l’importance d’Arsène Wenger dans votre décision ?

J’ai choisi Arsenal parce que c’est l’un des meilleurs clubs d’Angleterre. Le coach est un manager de classe mondiale, il le démontre depuis des années maintenant. Dans le passé, beaucoup de joueurs se sont développés sous sa direction et c’est pourquoi j’ai décidé de rejoindre Arsenal. Je souhaite encore m’améliorer et je suis impatient de découvrir le style de jeu de l’équipe. Arsenal est connu pour son jeu technique et sa volonté de pratiquer un football offensif, c’est ce qui fait sa force. Je pense que cela me conviendra parfaitement. Voila pourquoi j’ai choisi de signer pour le club.

Quelle importance ont eu les plans et l’ambition du club dans votre réflexion et votre décision ?

C’était évidemment important mais la chose primordiale est le fait que le manager m’ait donné son entière confiance. Je veux montrer mon potentiel et prendre du plaisir sur le terrain. Je pense qu’à travers mes performances je pourrai aider l’équipe.

Avez-vous parlé à Per Mertesacker et Lukas Podolski à propos d’Arsenal avant de prendre votre décision ?

Malheureusement non. Tout s’est passé très vite. J’ai longuement parlé avec le manager au téléphone et il m’a présenté sa vision des choses et dit ce qu’il pensait de moi. Cela m’a convaincu et c’est pourquoi je suis désormais un joueur d’Arsenal.

A propos du style de jeu pratiqué par Arsenal, à quel point cela vous a-t-il attiré?

Comme je le disais, Arsenal est l’une des équipes les plus fortes au monde techniquement parlant. Le manager veut toujours que son équipe aille de l’avant et qu’elle joue un football attractif. Cela me convient parfaitement, un jeu rapide à une touche, c’est ça que j’aime. Je suis heureux de faire partie du club et j’espère que je pourrai amener un plus à cette équipe.

Sentez-vous cette équipe capable de remporter des trophées cette saison ?

Evidemment. Au cours des dernières années, Arsenal n’a pas tellement connu le succès mais nous voulons y remédier. Nous voulons gagner des trophées et je pense qu’il en est de même pour les fans. Nous avons une jeune et très bonne équipe, qui ne peut que s’améliorer sous les ordres du manager. Je pense que nous allons gagner des trophées parce que nous en avons le potentiel.

Au cours de ces cinq dernières années , vous êtes le joueur ayant créé le plus d’occasions dans le jeu en Europe. Pour vous, faire des passes décisives c’est aussi important que de marquer des buts ?

Oui, bien sûr. Faire des passes décisives mène au même résultat, je suis un joueur qui aime faire marquer. Je pense que beaucoup de mes coéquipiers qui me connaissent pourront dire que je ne suis pas égoïste sur un terrain. Cela me rend très heureux quand je suis impliqué dans un but ou même lorsque je marque, mais la chose essentielle est que l’équipe aille bien, qu’elle joue un football agréable et qu’elle atteigne ses objectifs.

La Premier League est clairement différente de la Liga. Comment pensez-vous vous adapter au football anglais et est ce que ça va vous obliger à faire preuve de nouvelles qualités et à étoffer votre bagage de footballeur ?

Je suis heureux de pouvoir évoluer en Premier League car tout le monde sait que c’est le meilleur championnat du monde, il y a beaucoup de très bonnes équipes. Je veux y faire mes preuves, c’est un nouveau défi pour moi avec un nouveau rôle. Je suis impatient de vivre ça. Je souhaite encore m’améliorer sous la tutelle du manager ainsi qu’au sein de cette équipe, je suis vraiment excité.

Pour en revenir à vos racines de jeune joueur de football, il a toujours été dit que le « football en cage » a eu une grande influence sur votre technique. Pouvez-vous nous dire pourquoi?

D’une part le terrain était très petit et d’autre part, la plupart du temps, je jouais contre des gens qui avaient cinq ou six ans de plus que moi. A l’époque je n’étais pas si grand que ça et j’ai dû m’affirmer au milieu de personnes bien plus âgées et bien plus fortes physiquement que moi. Etant donné que le terrain était fermé, il n’y avait pas de sorties et le match était ininterrompu. Cela m’a fortement aidé à améliorer ma technique et ça m’a facilité bien des choses par la suite. Je pense que vous pouvez constater sur le terrain que je ne suis pas en reste techniquement.

Quand vous étiez un enfant et que vous jouiez pour le plaisir, pour quelle star du ballon vous preniez vous ?

Je l’ai dit récemment, mon idole c’était Zinedine Zidane. Selon moi, il était le joueur parfait. Bon dans les airs, fort offensivement mais aussi défensivement, il était mon modèle. Dans la presse il n’y avait jamais de titres négatifs à son sujet ni même concernant sa vie privée. Je me prenais donc pour Zinédine Zidane.

Vous aviez fortement attiré l’attention du public anglais en 2009 à l’occasion du championnat d’Europe des moins de 21 ans lorsque vous aviez contribué à la large victoire allemande 4-0 sur l’Angleterre de Theo Walcott et de Kieran Gibbs. Que retenez-vous de ce moment ?

C’était un grand moment que de remporter l’Euro des moins de 21. L’équipe était vraiment très classe. Nous avions de très bons joueurs dans nos rangs, bien dirigés par nos entraineurs Horst Hrubesch et Dieter Eilts. C’était un moment très fort. Je crois que nous avions dominé le match et c’est à ce moment la que nous avons réellement pris conscience de notre potentiel. Nous méritions de gagner par un tel score et d’un point de vue personnel ce fût une grande expérience.

En tant que personne, comment vivez-vous le fait de déménager dans une ville comme Londres ?

Je pense que je vais m’y plaire. J’ai entendu beaucoup de choses positives à propos de Londres. C’est une «ville monde» où il ya beaucoup d’animation. Vous pouvez y faire énormément de choses y compris en privé. Je suis impatient de découvrir le lieu mais ce qui est important c’est que j’y vais avant tout pour travailler.

Avez-vous un message pour les fans d’Arsenal ?

Je suis tellement heureux et honoré de jouer pour Arsenal. J’espère que nous pourrons faire une saison pleine et réussie.

#Théo (via arsenal.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *