Arsenal – Leicester : Deux sur deux ?

L’Emirates Stadium retrouve l’effervescence d’un match de Premier League, avec la réception de Leicester ce samedi. Les attentes autour d’Arsenal sont élevées après une entrée en matière réussie. Les supporters peuvent nourrir de sacrés espoirs, tant la dynamique des Foxes semble stagner depuis quelques mois, en comparaison.

Arsenal n’a pas manqué ses débuts. Des buts de Martinelli et un coup du sort provoqué par Saka ont scellé une victoire 2 buts à 0 sur la pelouse de Crystal Palace. Pourtant, ce match d’ouverture de Premier League avait tout d’un piège. L’an dernier, la troupe d’Arteta s’était pris les pieds dans le tapis, s’inclinant 3-0.

Cette fois-ci les protégés de Patrick Vieira n’ont pas eu leur mot à dire. La faute à un Ramsdale impeccable devant sa ligne et une défense centrale solide. William Saliba, titularisé pour la première fois en match officiel avec les Gunners, a été désigné homme du match. Ben White, replacé en tant qu’arrière droit, pour suppléer à l’absence de Tomiyasu, a lui aussi réalisé une prestation remarquée. 

Le défenseur japonais pourrait reprendre sa place, alors que Fabio Vieira et Emile Smith-Rowe sont de nouveau aptes à jouer. Le milieu de terrain portugais, gêné par une blessure depuis son arrivée à Colney, pourrait disputer ses premières minutes sous ses nouvelles couleurs. La décision reviendra à Mikel Arteta, qui a l’embarras du choix cette saison grâce au mercato estival. Et ce n’est peut-être pas fini ! Des départs ne sont pas à exclure, et le board reste à l’affut des bonnes affaires. L’une des cibles potentielles devrait fouler la pelouse de l’Emirates ce samedi. En effet, Arteta et Edu gardent toujours un œil sur Youri Tielemans, dont le contrat avec Leicester expire en 2023. 

Leicester attend toujours un premier renfort

Ce n’est pas le seul cadre que les Foxes pourraient perdre. Le défenseur français Wesley Fofana est lui aussi courtisé par Chelsea, tandis que le gardien historique, Kasper Schmeichel est parti à Nice. Mis à part des retours de prêt, Brendan Rodgers n’a pas enregistré le moindre renfort cet été. S’il peut toujours compter sur l’inoxydable Jamie Vardy, le technicien devra se passer des services de Ricardo Pereira, Harvey Barnes et Ryan Bertrand, tous blessés. Autant dire, qu’avec un banc qui risque d’être léger, la règle des 5 changements pourrait bénéficier à Arsenal.

Néanmoins, le champion d’Angleterre 2016, reste un adversaire redoutable dont Arteta se méfie : “Ils ont fait des bons matchs en préparation. J’ai vu celui face à Séville. Ils jouent ensemble depuis longtemps, c’est une équipe solide. Le manager et son staff font un travail fantastique et ils ont une grosse expérience dans le championnat. C’est toujours difficile de jouer contre eux.”

Toutefois Leicester n’avance pas à l’Emirates avec le torse bombé. D’autant que lors de la première journée, les Foxes ont concédé le match nul contre Brentford, après avoir pourtant mené de deux buts, à domicile (2-2). En bref, les Gunners, pour leurs débuts à domicile, sont nettement favoris. Reste à confirmer ce statut sur le terrain. Rendez-vous à 16h (Canal +).


Julien B #AFC