Crystal Palace – Arsenal : back to business

Après deux semaines de trêve internationale, les Gunners croisent le chemin des Eagles ce soir pour clore cette 31ᵉ journée de Premier League. Après les faux pas de Manchester United et de Chelsea ce week-end, Arsenal a l’occasion, en cas de victoire, d’assurer un peu plus sa 4ᵉ place tout en se rapprochant dangereusement du podium. Les Gunners vont-ils réussir à relancer la machine face aux hommes de Patrick Vieira ? 

Un derby londonien qui s’annonce bouillant

Rappelez-vous, le dernier match entre Mikel Arteta et Patrick Viera s’était terminé de manière spectaculaire avec un but de Lacazette dans les toutes dernières secondes du match, ce qui avait permis à Arsenal d’arracher le match nul 2-2. Un derby londonien qui avait tenu toutes ses promesses et qui aurait vu Arsenal s’incliner sans l’entrée en jeu hargneuse de son attaquant français fétiche. Arsenal était à l’époque 12ᵉ de Premier League et était en train de vivre les débuts de sa folle remontée au classement. 

Désormais, c’est une tout autre équipe qui ira affronter Crystal Palace. Aujourd’hui 4ᵉ de Premier League, les Gunners n’ont connu que deux défaites en championnat en 2022. Deux défaites loin d’être ridicules puisqu’elles sont survenues contre les deux leaders du championnat, Manchester City et Liverpool. Les Eagles, quant à eux, sont actuellement 12ᵉ du championnat et restent sur une série de 5 matchs sans défaites, dont un match nul contre Manchester City et une grosse victoire 4-0 en quart de League Cup face à Everton. 

Nul doute que Patrick Vieira a prévu un plan pour accueillir comme il se doit son ancienne équipe. Tout comme Arteta, qui déclare en conférence presse : “J’ai vécu un grand nombre de ces matchs, j’ai vu la forme dans laquelle ils se trouvent et l’atmosphère dans laquelle nous allons jouer. Nous devrons être prêts et nous le serons.”  Un match qui s’annonce bouillant sur le terrain et en tribunes. Les Gunners ont retrouvé de la voix lors des déplacements à l’extérieur et se font remarqués par leur véhémence dans les chants parfois plus prononcés que ceux des supporters à domicile, comme face à Liverpool en janvier dernier. Les supporters des Eagles, réputés comme étant les plus chauds de Londres, auront cette fois-ci du répondant en ce lundi soir de printemps. 

Le joueur à suivre

S’il y a bien un joueur dont les Eagles doivent se méfier en ce moment, c’est bien Bukayo Saka. Le jeune Anglais est le meilleur buteur du championnat pour Arsenal, à égalité avec Emile Smith Rowe avec 9 réalisations. Auteur également de 5 passes décisives, Bukayo est tout simplement devenu indispensable sur le flanc droit des Gunners. Après avoir brillé sur l’aile gauche lors de ses premiers mois avec la tunique rouge et blanche, Saka ne cesse de progresser et confirme désormais merveilleusement sur l’aile droite, notamment grâce à sa merveilleuse entente avec Martin Odegaard.

Le Norvégien combine parfaitement bien avec l’international anglais et ils peuvent désormais se trouver les yeux fermés comme face à Watford. Auteur du seul et unique but du match face à Aston Villa avant la trêve, Bukayo Saka n’a malheureusement pas pu participer aux deux matchs de l’Angleterre, positif au coronavirus. En espérant que petit piment soit bien remis et qu’il continue de propager le feu dans la surface adverse. 

#Corentin #AFC