Jakub Kiwior : un renfort défensif et polyvalent à fort potentiel

Arsenal se renforce dans le secteur défensif, avec l’arrivée de Jakub Kiwior, jeune joueur de 22 ans, en provenance de La Spezia pour un montant de 25M€ (+5M€ de bonus). Défenseur de formation, il s’est révélé dans un rôle de milieu récupérateur en Italie. Présentation de ce Polonais méconnu du grand public, avec l’aide de @FootPolak

En préparant cet article pour présenter Jakub Kiwior, difficile de savoir à première vue quel est le vrai poste du Polonais ? Défenseur central ? Milieu défensif ? @FootPolak, compte Twitter spécialisé dans le foot polonais, nous éclaire :

“C’est un défenseur central avec une très grande intelligence, tant offensivement que défensivement. Il anticipe très bien les mouvements adverses, comprend vite et sa qualité technique lui permet de récupérer beaucoup de ballons. Techniquement, il est clairement au-dessus du défenseur central typique avec un superbe pied gauche. Il a une qualité de passe longue impressionnante, et une aisance balle au pied lui permettant aussi de prendre des risques. Ce qui parfois peu lui jouer des tours en avançant et en jouant constamment vers l’avant comme il sait le faire. C’est pourquoi il a joué aussi en six mais sa position ultra-préférentielle reste le poste de défenseur central, souvent sur la gauche d’une défense à trois.”

“Je n’ai pas vu un Polonais de son profil depuis très longtemps”

Considéré comme un espoir dès son plus jeune âge, Jakub Kiwior quitte la Pologne pour la Belgique à l’âge de 16 ans où il rejoint Anderlecht. N’arrivant pas à s’imposer en équipe première avec laquelle il n’a pas disputé le moindre match, il fait le choix du championnat slovaque et après deux saisons, les dirigeants de La Spezia le font venir le 31 août 2021, contre un peu plus de 2M€.

“Il est parti de Tychy (sa ville natale et son premier club), à 16 ans, pour la Belgique. C’était trop tôt, mais les centres de formation au pays ne sont pas bons, a expliqué l’ancien défenseur guingampais Marek Jozwiak à l’Équipe, qui le connaît depuis presque dix ans. Avec son père et son agent, ils ont finalement décidé de partir de plus bas, en rejoignant la Slovaquie. Il a vraiment progressé avec Thiago Motta, qui l’a même fait jouer au milieu. Il a désormais la culture défensive italienne. Je n’ai pas vu un Polonais de son profil depuis très longtemps.”

 

Un avis partagé par @FootPolak : “il a vraiment explosé aux yeux de tous dès son arrivée à La Spezia. Peu le connaissaient avant à part les suiveurs acharnés du foot polonais, en sachant qu’il est passé par toutes les équipes de jeunes en sélection. Mais c’est un joueur avec un parcours atypique, réfléchi mais atypique ce qui explique pourquoi il est passé sous les radars et reste un peu une surprise pour beaucoup. Depuis son arrivée en sélection il y a une demi-douzaine de mois il a montré un potentiel rarement vu depuis longtemps pour un central en Pologne.”

C’est alors en toute logique qu’il fait partie de l’aventure polonaise à la Coupe du Monde, titulaire indiscutable aux côtés de Kamil Glik. “On dirait qu’il fait partie du groupe depuis toujours,” souriait Czeslaw Michniewicz, sélectionneur qui l’a également connu chez les espoirs.

À 22 ans, Kiwior semble être un diamant à polir, comme l’explique Mikel Arteta. “C’est une bonne chose que Jakub nous rejoigne. C’est un jeune défenseur polyvalent qui a montré un gros potentiel et des qualités en Série A,” se réjouit le technicien basque, d’autant que d’autres grosses écuries étaient sur le dossier. Selon @FootPolak, “il a signé à Arsenal aussi pour le discours et le plan proposé par le coach. C’était important dans son choix alors que Chelsea, Dortmund, Milan ou Naples le suivait. Et puis il arrive sans pression dans une équipe qui tourne parfaitement et dans laquelle il aura le temps de s’intégrer.”

Le Polonais a signé jusqu’en 2028, et pourrait rapidement avoir du temps de jeu et entrer dans la rotation. Une arrivée importante, surtout si une blessure venait à intervenir. Aussi bien au poste de défenseur central que de milieu de terrain, Jakub Kiwior semble être plus qu’une alternative et avec toutes ses louanges, on a hâte de le voir jouer !

Antoine #AFC