Leicester – Arsenal : Éviter le piège Foxes

Les Gunners se rendent au King Power Stadium, pour une rencontre qui s’annonce périlleuse. Les Foxes, reboostés par leur victoire face à Manchester United, restent sur quatre succès de rang toutes compétitions confondues. 

Mardi soir, les hommes d’Arteta ont acquis leur billet pour les quarts de finale de la Carabao Cup, au détriment de Leeds (2-0). Avec un onze remanié, les Gunners ont fait le nécessaire pour accéder au prochain tour, et prolonger par la même occasion leur série d’invincibilité à huit. Ce match de coupe a également permis de donner du temps de jeu à des joueurs que l’on ne voyait plus fouler la pelouse depuis un moment. À l’instar de Bernd Leno, relégué sur le banc des remplaçants depuis l’installation d’Aaron Ramsdale comme numéro un dans les cages, lors de la 4ème journée, le gardien allemand a su répondre présent.

Interrogé sur sa gestion de l’effectif, Arteta justifiait ses choix après le match : “Je ne peux pas continuer à exiger des joueurs qu’ils fassent ce qu’ils font tous les jours, et continuer à croire qu’ils peuvent entrer dans l’équipe et leur demander d’élever le niveau [sans leur donner la chance de jouer] et je leur fais confiance.” L’entraîneur espagnol aurait même souhaité faire davantage de rotation, mais les forfaits de Pablo Mari (malade) et Martin Odegaard (blessé) l’ont obligé à reconduire Ben White et Emile Smith-Rowe.

Un adversaire en pleine bourre

Pour le retour de la Premier League, le onze type d’Arsenal devrait être aligné, sauf surprise de dernière minute. Il s’agira pour les Gunners de ne pas tomber dans le piège tendu par Leicester. Mikel Arteta n’a pas tari de louanges à l’égard de son homologue au moment d’évoquer ce match. “Je pense que Brendan (ndlr : Rodgers) a fait un énorme travail là-bas, nous allons affronter une équipe capable d’avoir des visages différents en raison de la façon dont elle joue et ce sera difficile.” 

Depuis leur remontée dans l’élite, les Foxes ont souvent posé des problèmes aux Londoniens. Les coéquipiers de Jamie Vardy étaient venus s’imposer contre le cours du jeu, sur la pelouse de l’Emirates la saison dernière (0-1). Au King Power Stadium, les Gunners s’étaient imposés 3-1, délivrant une prestation de qualité. Cette année les Foxes, qui doivent jongler entre la Ligue Europa et le championnat, ont démarré timidement leur saison. Néanmoins, la dynamique semble s’être inversée depuis quelques matchs. 

Daka facteur X

La recrue Patson Daka commence à se faire une place dans l’équipe de Brendan Rodgers, notamment après son quadruplé face au Spartak Moscou (3-4) en coupe d’Europe. Le Zambien sera une arme de plus à surveiller pour la défense des Gunners, en plus des incontournables Vardy, Maddison et Tielemans, pour ne citer qu’eux. 

Avant le coup d’envoi, les deux équipes totalisent chacune 14 points après 9 journées de Premier League. Une victoire permettrait de recoller provisoirement avec le top 4. 


Samedi 30 octobre 13h30

Premier League J10

Leicester (9ème, 14 points) – Arsenal (10ème, 14 points)

 

Julien Benesteau

Crédit photo : Getty Images