Southampton – Arsenal : Pour rester dans la course

Arsenal a grillé deux jokers en l’espace d’une semaine contre Crystal Palace et Brighton. Désormais à trois points du quatrième, Tottenham, avec un match en retard, les Gunners n’ont plus le droit à l’erreur. Les Londoniens se déplacent chez la bête blessée de Southampton, sans certitudes.

Sur la série des dix derniers matchs de la saison d’Arsenal, peu de monde s’attendait à les voir chuter d’entrée de jeu, dans ce qui semblait être deux rencontres à leur portée. Et pourtant, les blessures de Thomas Partey et de Kieran Tierney, la perte de vitesse de certains cadres et l’effritement du collectif ont eu raison de la dynamique des hommes d’Arteta. Seul point positif de la déroute contre les Seagulls, dix dernières minutes de folie, où sous l’impulsion de Martin Odegaard, la jeunesse londonienne a montré qu’elle n’avait pas tout perdu. Si ce n’est qu’elle n’a plus les cartes en main dans la course au Top 4. 

Pour autant, les Gunners ont encore l’occasion de rester dans le bon wagon, en disposant de Southampton. La troupe de Ralph Hasenhüttl a pris l’eau contre les Blues le week-end dernier au St Mary’s Stadium. Un 6-0 net et sans bavure contre Chelsea frustré par sa défaite en Ligue des Champions. Les Saints auront donc à cœur de se reprendre. Une équipe à la relance comme Arsenal… ne les aime pas, l’un des pêchés mignons des rouges et blancs étant de relancer les équipes en difficulté. Sauf que cette fois-ci, ils sont aussi à la relance. Une situation dont ne se cache pas Mikel Arteta, “Je pense que vous allez voir deux équipes qui souffrent parce que nous souffrons après avoir perdu les deux derniers matchs, et nous voulons être performants et gagner. Je suis sûr qu’après leur défaite à domicile, ils voudront faire de même.” 

Pour composer son onze de départ, l’entraîneur espagnol devra adresser la question du latéral gauche, en plus de l’absence à l’entraînement cette semaine d’Alexandre Lacazette pour raisons personnelles. Certains joueurs de rotation, comme Eddie Nketiah, devraient avoir des opportunités. Une chance énorme à saisir en vue de la fin de saison, compte tenu de la situation de doute dans laquelle se trouve le groupe. 

Une défaite à Southampton n’hypothèquerait pas les chances d’accrocher la Ligue des Champions, mais compliquerait nettement la tâche. Aux Gunners de reprendre leur destin en main pour ne pas passer à côté d’une récompense à leur portée après une saison encourageante.

 

 

Samedi 16 avril, à 16h

J33 Premier League

SouthamptonArsenal


Julien Benesteau

Crédit photo : Icon Sports