Arsenal – Brentford : faire respecter la hiérarchie

En ouverture du championnat, les Bees avaient créé la surprise en dominant les Gunners, pour leur premier match dans l’élite depuis 1947. Depuis, les deux clubs occupent chacun une place qui leur convient mieux, reste à savoir si la hiérarchie sera respectée cette fois-ci.

Le week-end dernier, les hommes d’Arteta se sont imposés sur la plus petite des marges dans la tanière des Wolves, au prix d’un effort collectif démesuré. Gabriel avait ouvert le score sur corner (25′), mais un carton rouge stupide de Martinelli à 20 minutes du terme venait ajouter du suspens à un match qui n’en avait pas besoin. Aaron Ramsdale parvenait à garder sa cage inviolée et Arsenal ramenait trois points importants dans la course à l’Europe.

Les Londoniens sont toujours en position de briguer le top 4. Un luxe que n’ont pas les joueurs de Brentford, qui ont plutôt tendance à regarder derrière eux ces derniers temps. Les protégés de Thomas Frank restent sur une série de cinq défaites et un nul en Premier League. Ils n’ont remporté qu’un match de championnat en 2022, c’était face à Aston Villa. Alors forcément, sur la pelouse de l’Emirates, les locaux font figure de favoris.

Le match aller entre les deux formations avait tourné à l’avantage du promu. Mikel Arteta ne disposait pas encore de toutes ses recrues, et avait aligné un onze bien différent de l’équipe actuelle. On retrouvait parmi les titulaires, Pablo Mari, Chambers et Balogun, tous partis en prêt depuis, ainsi que Bernd Leno dans les cages, désormais numéro 2. Aujourd’hui, la charnière centrale, Gabriel-White, devant Ramsdale est l’une des plus efficaces cette saison. Ne reste qu’à régler le problème de discipline de l’équipe, habituée ces derniers temps à finir les rencontres à dix et Arteta pointe aussi la nécessité “d’améliorer notre efficacité devant le but”.

12th February 2022 ; Brentford Community Stadium, London, England; Premier League Football Brentford versus Crystal Palace; Christian Eriksen of Brentford is unveiled to the Brentford fans before kick off – Photo by Icon sport

L’entraîneur espagnol devra se passer de Martinelli, suspendu, mais il pourrait retrouver dans ses rangs, Tomiyasu. Alors que de l’autre côté du terrain, Christian Eriksen ne devrait pas faire ses débuts en Premier League avec Brentford, huit mois après son arrêt cardiaque. L’ancien milieu de Tottenham a rejoué en début de semaine en match amical, son retour est attendu face à Newcastle, le 26 février. Un match à ne pas louper.

 

Premier League J26 :

Arsenal (6ème) – Brentford (14ème)

Emirates Stadium, Londres, 16h00


Julien Benesteau

Crédit photos : Icon Sport